Jésus : « Ne mettez pas de barières à ce que dieu veut faire revenir à la maison »

Jésus : « Ne mettez pas de barrière à ceux que Dieu veut, faire revenir à la maison »

Donnée par Jésus par la bouche de Danièle Le 10 Septembre 2011

Dans l’Apocalypse de Saint Jean, je vous dis mes enfants, que si je n’arrêtais pas le chahut, et les œuvres de la mort, même les bons s’autodétruiraient. Et vous n’êtes pas encore dans toutes les épreuves. Vous êtes simplement au commencement. J’aimerai que vous soyez serrés les uns contre les autres, étant vraiment des frères de cœurs, vous épaulant les uns les autres et vous aimant. Sachant demander pardon quand vous avez blessé un frère, une sœur et que vous l’avez rejeté avec votre duplicité.
Ô mes enfants, pourquoi voulez vous avoir toujours raison ?
alors que vous savez dans le fond du cœur. que vous avez tord ?
Et après vous êtes comme Adam et Eve, vous fuyez. Quand Dieu appelle et qu’il veut votre repentance, voulant votre mort, il vous fait fuir et vous ne vous réconciliez pas. Ô enfants cherchez donc la vrai vie. La vraie vie dans la grâce, la vraie vie dans l’Amour.
Faisant la sourde oreilles quand des pardons vous sont demandés. Ne cherchant surtout pas à vous concilier.
Le jeune homme riche. Jésus l’appelait au don de sa vie, et au rejet de son moi et au rejet de ses trésors. Et il n’a pas pu aimer Jésus. Il est resté parce qu’il était trop attaché à son argent, à ses trésors et il en est mort. .
Cherchez le chemin que Dieu a pour vous. Cherchez la voie qui est la votre. Arrêtez d’être dans des voie de garage. Ne cherchez pas les premières places. Cherchez à ce que Dieu vous dise : « Viens mon enfant avance. »
Ne croyez pas que vous avez tout gagné parce que vous êtes aux premières places. Dieu reconnaitra les siens, il y aura des grincement de dents.
Demandez donc à l’Esprit de conseil de vous ouvrir les yeux de votre âme.
Pour ce que vous voyez, pour ce que vous ne voyez pas actuellement.
Et lorsque Dieu vous ouvrira à la lumière de son regard votre indignité, Remettez tout ce qui est indigne en vous. Tout ce qui est contre la disgrâces. Et tout ce qui offense la grâce.
Et cessez de blesser le Saint Esprit.
Vous savez que vous ne lui permettez pas de parler. Vous savez que vous lui mettez des barrières!
Oui vous chantez! Comme la fourmi et la Cigale.
Alors, voyez ce qu’elle répond à la cigale quand elle vient lui demander à manger. « Vous chantiez, j’en suis fort aise. Et bien danser maintenant. »
Ne vous moquez pas de Dieu impunément. Vous croyez que vous avez toutes les raisons et que la mauvaise foi est là. Mais cherchez l’Amour, la vraie vie. Cherchez l’Amour. Cherchez le créateur. Cherchez à vous soumettre à sa Sainte Volonté. Dieu vous aime et il attend que vous reveniez vers lui avec une véritable charité et une véritable repentance. Et lorsque vous vous êtes égarés et que vous vous êtes trompés. Dieu connait la profondeur des erreurs de ses enfant et il leur temps les bras.
Ne soyez pas le frère ainé qui refuse la rentrée du petit frère. Et qui le rejette et qui n’aime pas son Père.
Parce qu’il ne lui fait pas confiance. C’est ça la parole de Dieu. Il vit prés de son Père. Il touche à rien, mais il ne le considère pas comme un Père.
Et Il ne le considère pas comme son frère qui revient, puisqu’il ne connait pas le Père. Alors mes enfants, méditez bien le fils prodigue. Méditez et aimez vos frères qui étaient mort et qui reviennent à la vie. Et ne mettez pas de barrière à ceux que Dieu veut, faire revenir à la maison. Ne mettez pas de barrières.

Faites confiance à l’Amour. Faites confiance à l’Amour. Faites confiance à l’Amour. Aller en paix . je vous aime.

Laisser un commentaire