Le Père Céleste, maintenant, français, suite aux attentats, vous êtes éprouvé-N’ayez pas peur de demander que Satan soit ramené aux enfers.

Donné par le Père Céleste par la bouche de Danièle 13 décembre 2018.

Tu sais qu’il nous manque des prêtres et que nous en avons besoin. Nous te remercions à travers tout. Louange et gloire à Toi Seigneur.

Chant en langue.
Tout est ordonné. Depuis la création, mes enfants, j’ai tout ordonné. Tout a été fait dans les jours de la création. Et dans les jours de la création, j’ai ordonné chaque jour. Mon peuple, tous les pays ont été ordonné. Et lorsque sera fini la coordination entre les pays, eh bien, tout sera fait selon ma volonté. Vous, chrétiens, priez pour que les homicides assassins qui sont les démons, qui ont incorporé vos frères retournent aux enfers. Et demandez qu’ils retournent aux enfers. Vous avez le devoir de demander que Satan retourne aux enfers en priant votre Rosaire. Demandez-le et n’ayez pas peur. Je suis avec vous et je vous accompagne dans un chemin de paix, d’amour, de charité. Ce n’est pas parce que vous vivez des tribulations que vous vivez des rejets, non. Au contraire dans la tribulation, je suis avec vous. Je la vis avec vous et je la porte avec vous. Vous êtes éprouvé maintenant mon peuple. Vous êtes éprouvé par ceux que vous n’avez pas évangélisé. Votre rôle était d’évangéliser, vous les Français. C’est vous qui estes chargé d’évangéliser le monde. Et tant que vous ne faites pas votre travail, et tant que vous restez avec vos faux Dieu : avec l’argent, avec le pouvoir, avec le vouloir. Tout ce que vous voulez. Eh bien, vous perdez la Vie. Vous perdez l’Esprit. Vous perdez tout ce que vous avez acquis par Jésus et vous vous perdez vous-même. Alors revenez. Revenez à la prière, revenez au jeûne, revenez à la pénitence et vous vivrez. Je suis votre Père. L’Alpha et l’Oméga est là aussi avec moi : Jésus. Et l’Esprit de vérité est là pour vous donner la nourriture nécessaire à votre vie. Alors faites ce qu’il vous dira et moi je suis là jusqu’à la fin des temps. Amen.

Merci Seigneur. Merci Père.

Association «Laisse toi aimer»

 

Danièle : Ce que j’aimerai que vous reteniez, avant que le Père me rappelle à lui.

Témoignage de Danièle le 4 novembre 2018 avant le repas du dimanche midi.

Cette retraite devrait être en raison de la santé fragile de Danièle l’une des dernières. Danièle nous livre ce qu’elle aimerait que l’on se souvienne.

Association «Laisse toi aimer»

 

Jésus : j’ai choisi cette association pour une formation spirituelle. L’orgueil de ce pays est tellement grand que si vous ne faites pas le nécessaire dans la prière l’unité et la fraternité, votre pays mourra.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 4 novembre 2018

C’est un peu la formation que je veux vous donner.
– « Tu es obligé de parler dans le micro, on t’entend bien comme ça. »
Arrêtez ! Laissez parler Jésus. Bah oui, je suis bloqué maintenant
Reprise.
Vous êtes difficiles mes enfants. Vous n’êtes jamais contents. Lorsque vous vivrez vos problèmes et que le Diable sera devant vous. Et qu’il sera là pour vous autodétruire. Qu’est-ce que vous allez faire ?
J’ai choisi l’association « Laisse toi aimer » grâce au Père Pierre Dutrieux. Il avait un âge avancé : 92 ans. Il était capable de vous conduire dans une vérité, car il avait été toujours un saint. Donc j’ai choisi cette association pour une formation spirituelle, pour que l’Agneau puisse vraiment donner ce qu’il avait à donner. Danièle s’est toujours laissé faire lorsqu’elle a subi les agressions. Elle les a subit sans rien dire, lorsqu’elle a vécu les choses qu’elle a vécues, elle a toujours accepté, sans jamais en vouloir à quiconque. Lorsque son mari la laissait inconsciente pendant 19 fois, il a fallu qu’elle l’accepte et elle a tout accepté. Et lorsqu’il la frappait, cela n’était pas pour rire. Croyez-moi que j’ai dû m’y mettre pour faire celui qui la protégeait : le bouclier. J’ai été son bouclier pendant plus de sept ans où je me suis mis en elle pour que je puisse recevoir les coups à sa place. Lorsque je t’ai dit, Catherine qu’elle vivait la passion, c’est depuis qu’elle est bébé qu’elle vit la passion. Déjà dans le ventre de sa mère, ils ont cherché à me l’a tué. Voilà pourquoi mon Père la prémunit et il la protège.
Sa sœur Odette, « C’est la grande » comme elle disait, mais c’est la grande méchante. Elle est en désaccord avec tous : avec sa petite sœur, avec elle-même et avec sa maman. Lorsqu’elle est morte, elle n’est pas allée à l’enterrement de sa mère. Donc, voyez la peine qu’elle a eue dans sa famille. Elle n’a pas d’amis qui sont sincères avec elle, ni celles qui ont vu, puisque avec le groupe de prière de Fort-Mardyck, celles qui ont vu (des guérisons, des libérations) Elles ont dit qu’elles ont reçu beaucoup d’amour. Mais cela n’a pas empêché qu’elles soient devenues leur ennemi numéro un.
Vous savez ces groupes de prières qui lui disaient « Belzébuth ! ». Danièle disait « Je ressemble à Jésus » A lui aussi on a dit « Belzébuth » Bah, oui ! On a dit « Belzébuth » à Jésus et a elle aussi.
Voilà. J’aimerais que vous vous laissiez former. Je vous ai choisi pour que vous reveniez. Pour que vous vous laissiez former et que vous laissiez mon Père vous créer, non pas comme vous voulez, non pas dans vos rêves et dans vos chimères, non pas dans ce que vous pensez, mais dans son désir profond de ce qu’il veut pour vous. Donc vous n’avez plus rien à penser. Vous avez juste à vous laisser aimer. Et, c’est essayé de vivre une intériorité avec ma Maman de façon à ce que vous puissiez comprendre la volonté de la création du Père Éternel pour vous.
De temps en temps, vous serez quelqu’un qui vous parlera et qui vous donnera et vous comprendrez ce que cela veut dire. Il vous donnera votre mission. Comme Danièle l’a reçu du Père Joseph qui lui a dit par son compagnon Antoine qu’elle avait la mission de saint Paul.
Elle ne l’a pas cru, parce que Saint-Paul était un homme. Elle ne pouvait pas être un curé car elle était une femme. Voilà pourquoi, elle s’est assise devant le tabernacle et qu’elle est pour le monde entier, parce que sinon, si cela était rien que pour sa famille, cela n’était pas juste.
Et maintenant, elle est là pour vous. Lorsqu’elle était prête pour partir. Vous étiez avec du chagrin et vous ne vouliez pas qu’elle parte. Eh bien, vous allez apprendre à faire la volonté du Père. Et vous allez apprendre, à prier pour elle afin qu’elle puisse vivre le temps nécessaire qui lui reste à vivre. Et préparez-vous à recevoir ce qu’il vous reste à recevoir pour servir cette association parce que nous l’avons choisi et pour évangéliser la France, parce que la France va mourir. L’orgueil de ce pays est tellement grand que si vous ne faites pas le nécessaire dans la prière dans l’unité, dans la fraternité, pour être ensemble et uni, votre pays mourra. Donc priez. Priez bien tous les jours ce que ma mère vous demande. Priez bien tous les jours ce que le Saint-Père vous a demandé : le Rosaire. Cela sera votre seule défense. Alors écoutez. Et puis faites-nous confiance. Et partagez entre vous. Aidez-vous. Ne vous laissez pas tuer. Aidez-vous. Soutenez-vous. Et faites ce qu’il y a à faire pour glorifier Dieu : votre Père et mon Père.
Voilà. Je suis votre bien-aimée. Celui qui vous aime de tout son cœur et qui vous a tout donné et qui veut vraiment illuminer votre vie pour que vous puissiez voir tout ce qui n’est pas de Dieu en vous, et que vous puissiez le déposer dans ma Croix, pour vivre la vie et l’éternité.
Ne vous laissez pas tuer par le diable. Ne vous laissez pas tuer par la Mort. Et faites confiance à mon amour. Faites confiance à ce que le Père a préparé pour vous et allez en paix je vous aime.
Merci, Seigneur.

Association «Laisse toi aimer»

 

La Vierge Marie : En accueillant vos frères et sœurs vous avez touché mon cœur. J’intercèderai Dieu pour que ce peuple sans respect soit corrigé

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 7 octobre 2018 durant la retraite de Normandie.

Nous sommes reçus chez des amis. Gilbert et son épouse. Il a été guéri d’un traumatisme crânien.
Remerciez mes enfants. Remerciez la grâce de votre Père qui vous a permis de rencontrer cette famille, de prier pour vos frères et sœurs. Remerciez pour l’Amour que j’ai donné à Gilbert tout de suite, ayant dit à sa femme qu’elle n’avait rien à craindre. Ce que je vous demande mes petits, c’est de louer votre Dieu, pour la guérison que Gilbert a eu. À part la fatigue, il est redevenu l’homme qu’il était. Il n’a rien perdu de sa mémoire. Et il peut encore diriger son travail comme il le dirigeait. Bien sûr je remercie mon Père qui lui a permis de continuer sa mission et qui lui a donné la grâce de mon cœur.
Mais enfants je vais vous parler de votre Mère. Quand la Vierge est venue, elle a dit à Sainte Bernadette : « Vous ne serez pas heureux sur la terre, mais vous serez heureux dans les cieux ». Mais encore, ce qui savent qu’ils sont chrétiens. Ils savent qu’ils iront dans les cieux s’ils ont honoré et respecté les commandements de Dieu. Aimez votre Dieu mes enfants, Il vous a donné son fils. Il vous l’a donné totalement afin que vous puissiez vraiment guérir. Méditez la passion de mon enfant. Méditez là. Au bout de trente coups de fouet les hommes mouraient. Jésus a reçu les trente coups. Le Père l’a tenu. Il a pu recevoir le couronnement d’épines. Et les irrespectueux l’ont condamné à mort. Mais croyez-vous que je vais laisser faire ce peuple en se moquant de Dieu comme cela ? J’intercèderai Dieu pour que ce peuple soit corrigé. J’ai reçu le Dieu le pouvoir, la mission d’écraser la tête de Satan. Et leurs têtes dures, leurs têtes de mule et leur non-respect. Eh bien, je leur montrerai. Quand le Père va venir bientôt, avec l’illumination des consciences, Il leur fera voir. La parole de Dieu vous dit combien il y en a qui auront peur et combien se perdront même en se tuant eux-mêmes. Cela n’est pas ce que je veux. Si je suis venu vous rencontrer. Si je vous ai demandé de vous laisser aimer par son intercesseur, parce que Danièle intercède pour l’amour de ses frères. Et bien croyez mes enfants que je ferai ce qui est à faire. L’impénitence ne fonctionnera jamais. Et c’est la repentance que le Père désire, pour le sacrifice de son fils. Pour tout ce qu’il vous a donné. Bien sûr, beaucoup disent « Je suis chrétien mais je ne pratique pas » Ils ne sont pas chrétiens. Ils ont choisi mon ennemi. Et comme ils ont choisi mon ennemi, il faudra aussi qu’ils aillent avec lui. Parce que mon ennemi n’est pas la douceur. Il est l’homicide assassin. Comme Jésus l’a dit depuis tous le temps : l’Homicide Assassin. Regardez combien de fois dans la parole de Dieu, mon fils vous enseigne sur Satan. Soulignez avec des couleurs et voyez. Et cherchez. Vous avez tout pour vivre dans la charité. Vous avez tout pour vivre l’amour. Et croyez-moi, lorsqu’on accepte de faire ce que j’ai demandé, on vit heureux et on n’a pas de problème parce que je viens au secours de mes enfants.
Mais enfants je vous bénis. Quant à Gilbert et notre sœur, ayez confiance !
Je bénis vos enfants. Je suis votre Maman. Et l’on se rencontrera sur le chemin, à l’heure du Père. Continuez ce chemin comme vous l’avez fait. Je vous remercie d’avoir accueilli vos frères et sœurs pour les remercier. Vous avez touché mon cœur. Soyez bénis. Allez-en paix je vous aime.

Association «Laisse toi aimer»

 

La Vierge Marie : Priez le rosaire. Offrez au Père les sept paroles du Christ en Croix

Donné par la Vierge Marie par la bouche de Danièle le 6 octobre 2018 durant la retraite de Normandie.

Chant en langue.

Mes enfants, l’Eglise vous a demandé de faire le rosaire. En ces temps où le monde va mal, je vous demande moi votre Maman du ciel, de faire ce rosaire. Je vous en prie. Ce chemin parcouru sur la terre, est le chemin où Jésus est venu, ou il a consacré sa vie pour vous, où il a tout donné, jusqu’à la dernière goutte de son sang, pour vous aimer et pour vous sauver. Alors honorer le Père, consoler le Père. Séchez-lui ses larmes, car croyez-moi, il pleurait avec moi lorsque j’étais à la croix et que je lui offrais son enfant. Et lorsque son fils lui a donné les sept paroles, de sa croix. Et bien demandez et donnez-les au Père avec lui, pour que vous puissiez mes enfants servir la vie. Pour que vous puissiez servir l’amour. Donnez au Père et demander avec Jésus les grâces nécessaires à votre mission. Allez en paix, je vous aime. Vous êtes mes petits et je vous bénis. Merci maman.

Sept-Paroles-Christ-en-Croix

« Et lorsque son fils lui a donné les sept paroles, de sa croix. Et bien demandez et donnez-les au Père avec lui, pour que vous puissiez mes enfants servir la vie. Pour que vous puissiez servir l’amour. »

D’un Dieu de paix, de charité et d’amour ; faites le Rosaire. Voyez la victoire de Lépante contre les armées Turques

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 6 octobre 2018 durant la retraite de Normandie.

Intercession
Seigneur, vois nos faiblesses, vois nos difficultés.
1mn36
Ne vous inquiétez pas, je suis le Vivant. Je suis celui qui est, qui était et qui vient. Mes enfants, je vous en prie, (incident, puis reprise de l’enseignement)
Laissez l’amour fleurir votre cœur pour que vous soyez assidus à la prière. Vous avez une mère qui depuis des années est descendue pour vous annoncer, ce que le Père voulait. Vous trouvez qu’il y a le feu. Vous trouvez que vous êtes enflammés (Par le Saint Esprit), même vous vous n’êtes pas enflammés ceux qui sont ici. Demandez à votre Père de vous prémunir, parce que vous n’y arriverez pas. Je le dis dans Maria Valtorta. Je le dénonce, parce que vraiment hommes de la terre, vous êtes vides, vides. Et il faut vraiment que vous demandiez. Demandez tout. Parce que sans la demande, vous n’allez pas vivre. Votre Mère à Medjugorje vous a dit que le Satan était fort. Et qu’il avait vraiment des capacités pour tuer. Alors je vous en prie mes enfants. Demandez à votre Père de vous prémunir, de vous libérer et de vous sauver. Mais n’ayez pas peur je suis un Dieu de paix, un Dieu de charité est un Dieu d’amour. Alors croyez. Croyez à ma miséricorde et à mon amour. Croyez à ma grâce. Faites le rosaire comme ma Mère vous le demande. Si je vous disais que quand les turques sont venus et que le Saint-Père a demandé la prière du rosaire. Et bien, ils se sont sauvés. Ils se sont sauvés. Et la guerre s’est arrêtée.
Alors faites confiance. Faites confiance à ce qu’elle demande. Et obéissez-lui et croyez à la prière du rosaire. Croyez à la miséricorde de Dieu. Et allez en paix je vous aime.
Merci Seigneur.

De Wikipédia
La fête de Notre Dame du Rosaire s’appelait d’abord Notre Dame de la Victoire pour fêter la victoire de Lépante le 7 octobre 1571, bataille qui unit l’Espagne, la république de Venise et les États pontificaux contre l’envahisseur ottoman, victoire qui fut attribuée à la récitation du rosaire demandée alors par le pape saint Pie V. Son successeur Grégoire XIII changea en 1573 le nom de cette fête locale en fête du Saint-Rosaire, fixée le premier dimanche d’octobre. Elle a donc été instituée pour méditer les mystères mariaux et s’unir à la vie de la Vierge, ainsi que pour se souvenir secondairement de la libération de l’Occident devant la menace ottomane.

Clément XII étend la fête du Saint-Rosaire à l’ensemble de l’Église catholique de rite latin en 1716 et saint Pie X en fixe la fête le 7 octobre en 1913. Saint Jean XXIII change une nouvelle fois son nom en Notre-Dame du Rosaire en 1960.

Regardez avec profit les vidéo sur Youtube de la bataille de Lépante

Association «Laisse toi aimer »

 

Le Père Céleste :Hier vous avez vu ces hommes marchant dans leurs idées, leurs pensées et leur raison qui cherchent la guerre et le manque d’aimer.

Donné par le Père Céleste par la bouche de Danièle le 12 novembre 2018

Mes enfants, mes enfants. Hier vous avez regardé, votre président et vous avez écouté, et vous avez vu, toujours ceux qui sont rébarbatifs et qui cherchent toujours la guerre. Vous les avez vus à l’écart, et vous les avez vus marchant dans leurs idées, dans leurs pensées, avec leur raison. Ces hommes, qui cherchent l’indiscipline, et qui cherchent vraiment la guerre, la querelle et le manque d’aimer.

Aujourd’hui je vais vous parler moi votre Dieu. C’est moi qu’il chasse. C’est moi qu’ils veulent tuer. Le Satan voudrait bien avoir une mainmise sur moi et voudrais bien pouvoir m’écraser. Aujourd’hui vous avez qu’à regarder la bataille de Lépante. Vous n’avez qu’à regarder, méditer et essayer de comprendre la gloire de Dieu. J’ai sacrifié mon fils. Vous croyez que je n’ai pas souffert. Mais je l’ai sacrifié pour vous aimer, pour vous sauver et pour vous libérer. Et lorsque je vous vois, à l’affût d’être complaisant avec l’ennemi et avec le mal, je ne suis pas en accord avec vous. Et je vous combattrai. Tous ceux qui veulent la mort subiront la mort. Tous ceux qui veulent la vie recevront la vie. Et la vie en abondance. Mon fils s’est sacrifié. Il a donné sa vie. Il a tout donné par amour, pour moi, pour que je sois glorifié et élevé. Alors je vous demande un peu de respect. Le respect de Dieu. Et le respect de celui qui s’est sacrifié pour vous sortir de l’ornière. Alors comprenez, ce que vous devez choisir, c’est la vie. Je vous en parle dans le livre de l’Exode, méditez l’Exode. Méditez-le bien. Relisez-le à voix haute. Et puis méditer le, et vous comprendrez. En demandant à l’Esprit de vérité de vous ouvrir l’esprit, pour que tout puisse entrer dans votre âme. Et que vous puissiez vraiment glorifier votre Père. Ce que Jésus vous a donné, votre Père, votre Mère. Remerciez la Co rédemptrice qui a donné sa vie pour vous. Et son chagrin, et la perte de son fils. Et remerciez là. Et demandez vraiment aux apôtres pour vous aider pour être les apôtres des derniers temps. Maintenant sachez que je vous aime, quant à toi Danièle…

Association «Laisse toi aimer»

Contexte Article tiré du nouvel obs

La bataille de Lépante en 1571 fêté aujourd’hui sous le vocable de Notre Dame du Rosaire le 8 octobre

Jésus : tout n’est pas dit. La déesse raison est entrée dans l’Église à la révolution.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 7 juillet 2018

Je suis Celui qui Est qui Etait et qui vient.
La Parole de Dieu est vivante et la Parole de Dieu est à méditer et à méditer dans le cœur.
Ce que je vous demande aujourd’hui prêtres de mon cœur, c’est de ne pas toujours critiquer et de ne pas toujours dire « Tout est dit »

Jean vous dit dans le chapitre 20, que j’ai dit beaucoup de choses et beaucoup de choses qui n’ont pas été écrites et qui vont devoir être entendues quand même.

J’ai eu des prophètes, par exemple : j’ai eu Marthe Robin. J’ai eu le Padre Pio, regardez la misère qu’on lui a fait. Que ce soit pour Padre Pio, que ce soit pour Marthe c’est la même chose, on les a laissé tuer par Satan. Pourtant les miracles étaient là, elle a vécu de moi toute sa vie, vous aviez Jésus sur terre avec Marthe puisqu’elle ne mangeait que l’eucharistie, que le corps du Christ. Est-ce que cela vous a étonné ? Est- ce que cela vous a fait penser à la domination de la méchanceté et que vous pouvez avec la grâce l’abattre ?

Écoutez mes enfants ce que j’ai à vous dire et ne cherchez pas toujours des réponses qui sont de votre cerveau et qui sont toujours la déesse raison. Vous savez la déesse raison que l’on a adorée à la révolution à l’église Saint Maurice. Elle n’a pas vaincu le monde. La déesse raison était du monde et elle a détruit. Elle était contre Dieu quand vous avez cherché à détruire Dieu. La révolution n’est pas catholique, elle est tout à fait à l’opposé. Elle vient du démon. Voilà ce que j’avais à vous dire.

Ils ont tué mes sœurs, ils ont tué mes frères. Mes prêtres ont été tué, mes sœurs ont été tué, le roi a été tué alors vous savez, vous devez bien réfléchir et vous devez vous remettre en question et prier le Saint Esprit.

Vous prêtres, (le 1er mercredi du mois appartient au Saint Esprit), essayez de faire une messe votive et vous verrez la gloire de Dieu ! Essayez tous les 1er mercredi du mois de faire une messe votive à l’Esprit Saint et puis vous verrez. Cela avancera au lieu de continuer à vous laisser tuer par l’animal qui ne pense qu’à tuer, le Serpent qui ne pense qu’à vous détruire. La parole de Dieu vous en parle. Alors prenez un crayon et regardez toutes les fois où je parle de l’assassin, de l’homicide assassin, regardez. Allez mes enfants, allez mes prêtres, cherchez la Vie comme le Curé d’Ars le faisait, cherchez. Et s’il ne vous dérange pas c’est que vous ne l’embêtez pas trop. Alors ce que je vous demande, c’est de vraiment faire votre travail et de vraiment faire ce que vous avez à faire.

C’est moi Jésus le Vivant qui est là pour les œuvres de son Père, et avec le Saint Esprit Je vous éclaire et Je vous donne la Vie, l’Esprit et la Miséricorde et l’Amour.

Avancez en eau profonde.

Je vous aime.

Merci Seigneur Jésus.

Association «Laisse toi aimer»

 

Jésus : Aujourd’hui France, je te demande de te repentir. Vous êtes là comme des païens, vivants sans jamais aller à la messe, sans jamais vous confesser comme la Vierge Marie est venue vous le demander en 1981.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 12 juin 2018

Jésus : « Mes petits-enfants. Si vous saviez ce qui vous attend…
Vous ne méditez pas la parole de Dieu et vous ne méditez pas l’Apocalypse de Saint-Jean. Pourtant je vous ai toujours enseigné. Quand Saint Jean, a été à Patmos, je vous ai donné, tout ce qu’il devait vous écrire. Et je suis passé et j’ai laissé mon doigt, dans sa grotte, le passage de mon doigt.( Une sorte de cheminée dans la grotte, qui depuis l’extérieur l’a rejoint.) Lorsque je vais venir vers vous avec ma justice. Vous qui faites la sourde oreille. Pourtant je vous ai toujours envoyé des témoins. Luz Amparo (Des apparitions de l’Escorial –en Espagne) lisez donc son catéchisme, cela vous fera du bien. Vous devez comprendre mes enfants, qu’en continuant comme vous le faites, et bien vous allez mourir. Mais mourir et votre âme va mourir. Parce que vous êtes là comme des païens, vivants sans jamais aller à la messe, sans jamais vous confesser comme la Vierge Marie est venue vous le demander en 1981 (Apparitions de Medjugorje en ex Yougoslavie)
Alors entendez-vous ma parole ? L’écoutez-vous ? Non.
Vous faites la sourde oreille. À mon heure moi aussi, à l’heure de ma justice, je ferai la sourde oreille, puisque ce sont vos bêtises humaines et l’Ennemi et l’avidité qui vous enferme dans votre bêtise humaine.

Aujourd’hui France, je te demande de te repentir. Je te demande vraiment de prier pour que ceux qui t’ont envahi quittent la France (Les démons que l’on fait venir nous assaillir en raison de nos péchés),qui est la fille aînée de l’Eglise et qui est votre Mère.
Si vous n’écoutez pas ce que Marie vous a demandé, je vous promets, que je vous donnerai la justice que je dois vous donner. Parce qu’il y a la miséricorde, oui. Mais lorsque vous entrerez dans les temps de la justice, je vous assure que vous aurez peur.

Quand on invite les personnes à aller se confesser et se rendre à la messe beaucoup disent : « je n’ai pas tué, je n’ai pas volé ».

Ils ne sont pas chrétiens. Ils ne vont pas la messe et n’obéissent pas aux commandements de Dieu, donc ils ne sont pas chrétiens. Ce sont des menteurs, ils se mentent à eux-mêmes comment veux-tu qu’ils soient chrétien. Lors de ma justice, lors de mon passage, ils verront comment ils seront. Et là ils auront peur et il y en aura qui mourront, tellement ils auront peur et ils se perdront. La bêtise humaine est tellement grande, priez, priez, priez. Faites ce que Marie vous demande. Priez. »

** Luz Amparo Cuevas : Catéchèse à l’Escorial : Luz Amparo Cuevas parle aux pélerins français

Sur l’île de Patmos, la Grotte de …

Sur l’île de Patmos, la Grotte de l’Apocalypse se situe à mi-pente entre le port de Skala et le village de Hora.
La tradition veut que Saint Jean, exilé par les Romains, ait eu dans cette grotte une vision, en 95 après J.C. A la suite de quoi, il aurait dicté le texte de l’Apocalypse à son disciple Prochoros.
C’est devenu un lieu de pèlerinage, une chapelle a été aménagée. On touche pieusement les murs de la grotte et la fissure par laquelle serait parvenue la voix de Dieu.
Une icône représente Saint Jean dictant le texte de l’Apocalypse.

Jésus : C’est Dieu qu’on conteste mes enfants. Même dans mon Eglise il y a des hommes qui sont au pouvoir mais qui ne sont pas avec Dieu.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 18 juin 2018

Danièle : « Père Éternel, au nom de Jésus Christ et au nom de Jésus de Nazareth, je voudrais que vous m’aidiez par l’Esprit de Vérité pour que vraiment nous puissions faire non pas ce que nous voulons, mais être dans votre Divine Volonté. Père Éternel, la France depuis Clovis, vous l’avez choisie, et le Saint-Père a béni la France. Et Saint-Michel en est son gardien depuis Sainte Jeanne. Aussi je voudrais vraiment que vous m’aidiez. Merci Saint-Michel de nous apporter l’aide nécessaire à nos âmes et de nous relever de nos péchés, de nous aider, merci de nous prémunir et de nous protéger, merci »

Si vous êtes mes enfants : si vous accueillez votre baptême, votre confirmation, si vous accueillez votre vie en tant que chrétien ayant comme Sauveur le Christ, sa Mère comme votre mère et le Père comme votre père, vous français, vous qui savez que votre pays veut être détruit par Satan puisqu’elle est la fille aînée de l’Eglise, commencez à combattre. Commencez à prier les Archanges, commencez à faire cette prière des anges pour qu’ils se préparent à faire ce que l’Apocalypse de Saint-Jean vous dit. Les écritures sont vérité lorsque je vous ai annoncé mon Fils, mon Fils est venu sur terre. Tout s’est accompli comme je l’ai dit et tout s’est fait selon ma volonté. Ma volonté est que la France soit sauvée et si je n’avais pas déposé ma volonté sur la France, eh bien mes enfants vous seriez mort.

Aussi combattez, combattez avec le Saint-Esprit, combattez avec les forces de la vie, avec le Sang béni de mon Fils, et avec les Plaies de Jésus et combattez avec la corédemptrice qui est votre mère. Suivez-la, écoutez-la, obéissez-lui et faites ce qu’elle vous dit. Elle a visité votre pays souvent dans ses apparitions et elle a donné les messages pour mon Église à la Salette où elle pleurait pour ses prêtres. Beaucoup de prêtres vont devoir avoir la fessée. Vous devez choisir votre vie et vous devez vraiment avancer en eau profonde. Beaucoup de prêtres ont tourné vers l’ennemi au lieu d’annoncer l’Évangile. N’écoutez pas toujours ce qui vous empêche de dire la Vérité de Jésus-Christ. Donnez ce que vous avez reçu, donnez vraiment ce que vous recevez. N’ayez pas peur, regardez Medjugorje, même le Saint-Père a été trompé; regardez : il y croit au départ mais après il croit selon sa tête. Il ne peut pas penser que Dieu fait descendre la Vierge beaucoup de fois, il ne peut pas penser qu’il en fait une secrétaire comme il dit. Ce sont ses pensées et vos pensées ne sont pas mes pensées. Vous devez vraiment chercher la vérité de Jésus, la vérité des évangiles. Vous avez une bouche : au lieu de la laisser fermer, demandez, vous recevrez, frappez et l’on vous ouvrira. Cela vous est dit, il vous est dit aussi que je ne vous donnerai pas des serpents et des scorpions à manger, alors qu’est-ce que vous attendez ? Demandez, demandez si Marie Julie Jahenny c’est la vérité, demandez si Marthe Robin c’est la vérité. On vous cache beaucoup de choses. De Marthe Robin aussi on a caché les choses qu’elle a données et elle n’est toujours pas sainte, pourtant elle a vécu les stigmates et n’a vécu que de l’eucharistie pendant des années. C’est Dieu qu’on conteste mes enfants. Même dans mon Église il y a des hommes qui ne sont pas avec Moi, qui sont au pouvoir mais qui ne sont pas avec Dieu. Et  à l’heure de ma justice s’il n’y a pas la conversion, iI y aura la justice. La justice se fera pour ceux qui auront servi Satan, ils auront ce qu’ils auront servi, s’ils ne se convertissent pas et ne changent pas de vie. Il est vrai que je donne mon pardon mais aussi la Vérité est mon Fils qui a donné sa vie pour les autres. Alors je vous en prie, relevez-vous, revenez et changez de vie. C’est pour cela que je vous ai envoyé la Vierge à Medjugorje, écoutez-la et offrez toute votre vie à mon Fils. C’est lui le Rédempteur, c’est elle la Co-rédemptrice. Honorez-les et avancez en eau profonde. N’ayez pas peur, je vous aime.

 

Association «Laisse toi aimer»

 

 

L’illumination des consciences va bientôt venir, mais d’abord il y aura aussi les fléaux. Devenez pleinement enfant de Dieu.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 10 juin 2018

Mes enfants, c’est le début du moi, consacré à nos cœurs (Sacré-Cœur de Jésus et Cœur douloureux et immaculé de Marie). Vous devez prier et vous devez faire ce que ma Mère vous demande. Écoutez. Le diable a de la haine pour vous et il a de la haine pour mon Père, votre Père et notre Père. Vous devez vraiment vous tourner vers la lumière et vous devez vraiment changer de vie. Je vous en prie, demandez au Saint Esprit, de comprendre votre état d’âme. Demandez au Saint Esprit de vous montrer votre vrai visage.

L’illumination des consciences va bientôt venir, mais d’abord il y aura aussi les fléaux. Le Père va vous donner l’illumination des consciences pour essayer de vous sauver. Pour que vous soyez libéré du diable. Mais encore faut-il que vous cherchiez à obéir, à comprendre ce que ma Mère vous a demandé il y a des années déjà, à Medjugorje. Elle vous a donné vos cinq cailloux et elle vous a demandé d’avancer en eaux profondes et de prier. Mes enfants je n’ai pas du tout l’intention de vous blesser, de vous faire du mal. Je viens vraiment vous demander la pénitence comme Elle vous le demande. La confession mensuelle : c’est cela la pénitence, pour que le prêtre puisse vous pardonner vos péchés et pour que vous puissiez être délivré de l’ordure que vous avez fait rentrer en vous : l’ivraie, tout ce qui est mauvais. Alors comprenez, comprenez mes enfants. Et prenez un nouveau testament, et regardez dans ce nouveau testament. Soulignez toutes les fois où j’ai noté : le diable, Belzébuth, Satan, et tous les autres, avec un crayon de couleur et faites la gloire de Dieu. Voilà mes enfants ce que je devais vous dire. Voilà. Vous devez comprendre que l’Amour est miséricordieux, que l’Amour veut vraiment vous donner sa tendresse. Alors je vous en prie. Laissez-vous aimer. Laissez-vous aider. Laissez-vous fleurir. Laissez le Seigneur vous donner la vie, la miséricorde, la charité. Laissez-vous servir dans la charité du Père et vous verrez la gloire de Dieu. Voilà, mes enfants. Revenez à la maison. Revenez à la prière. Revenez à la confession. Regardez ce que vous n’avez pas fait. Faites-vous baptiser si vous ne l’êtes pas. Faites vos confirmations. Et faites votre communion. Et si vous n’êtes pas allés à la messe, si vous ne connaissez pas Jésus, et bien, aller au catéchisme. Mes enfants je vous demande la vérité du Père. Alors demandez-la lui pour qu’il vous l’enseigne.
Je suis l’Alpha et l’Oméga, celui est, qui était et qui vient et qui ne veut pas vous dominer mais qui veut vous bénir, vous fortifier, vous guérir et vous aimer.
Allez en paix, je vous aime.
Merci Seigneur Jésus.

Association «Laisse toi aimer»

 

Jésus : Jeunes, quittez le concubinage, l’adultère : mariez-vous.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 30 mai 2018

Ne crains pas mon enfant et offres moi tes souffrances lorsque tu as encore mal à ton ventre. Moi je peux les offrir à mon Père pour qu’il puisse vraiment sauver les âmes, tu as des âmes à sauver dans ta famille alors parfois, c’est permis pour qu’elles se convertissent et changent de vie. L’adultère c’est une chose qui tue et qui conduit vraiment à la mort. Comprends-le, elle doit aussi le comprendre, elle doit s’abstenir de relations sexuelles si elle vit avec quelqu’un ou elle doit se marier. Tu lui dis à ta sœur et tu lui dis à ton beau-frère: « La première femme adultère je l’ai sauvée. Mais la deuxième est partie en enfer. J’ai pu sauver son corps mais pas son âme. Elle a continué à pécher. Donc je n’ai pas pu sauver son âme. Elle est partie en enfer » Et si vous lisez Maria Valtorta , vous trouverez que je le témoigne, que je le dénonce, que je le dis pour les gens qui couchent ensemble et qui font ce qu’il ne faut pas faire et qui se moquent de mon Père. Rien n’empêche ton beau-frère et ta sœur de se marier. Ils n’ont pas besoin d’argent pour faire un grand mariage il suffit simplement qu’ils aillent à l’église avec deux témoins et les choses s’établissent. Au moins, ils seront dans la légalité. Voilà mon enfant ce que je voulais te dire. Tu peux leur dire et tu es même à charge de leur dire car leur âme en répond, elle risque de se perdre et de mourir et d’aller vers Satan et crois-moi ça n’est pas marrant. Je veux les sauver; qu’elles se convertissent et qu’elles changent de vie et qu’elles aillent vers la gloire de Dieu. Je te bénis ma petite fille et je te fais confiance va en paix je t’aime.

Association «Laisse toi aimer»

La Vierge Marie : Les temps sont là et c’est la fin des temps. C’est la fin du royaume de Satan. Priez, pour les étrangers qui viennent en France, que le Sang de mon Fils coule sur eux et attache leurs démons dans la croix.

Donné par la Vierge Marie par la bouche de Danièle le 19 mai 2018

Mes petits-enfants, je vous aime. Priez. Priez, pour tous les étrangers qui viennent en France. Priez pour que le Sang de mon Fils coule sur eux et attache leurs démons dans la croix du Seigneur. Ne restez pas sans prière. Priez sans cesse pour la gloire de Dieu soit avec vous. Les temps sont là et c’est la fin des temps. C’est la fin du royaume de Satan. Mais il faut vous préparer aux épreuves et vous devez le savoir. En priant vous êtes protégés. Vous êtes protégés par l’amour et vous êtes protégés par la Divine Miséricorde. N’ayez pas peur mes petits. Priez pour vos familles. Priez pour vous enfants. Priez pour tous ceux qui n’écoutent pas le bon Dieu et qui sont dans l’adultère. Demandez la grâce de la guérison des corps, de la guérison des âmes et n’ayez pas peur. Je suis avec vous et je vous aime. Je suis votre Maman Céleste. Et mon cœur est là près de vous et mon cœur se donne à vous. Si vous saviez que comme je vous aime. Allez en paix mes petits. Allez en paix.
Amen merci Seigneur. Gloire à toi Jésus.

 

Association «Laisse toi aimer»                     www.laissetoiaimer.fr

Jésus : Saint-Jean vous dit que celui qui dit qu’il n’a pas péché est un menteur. Lorsque vous allez passer devant Dieu dans l’illumination des consciences, beaucoup vont se perdre.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 4 mai 2018

Nous vous avons donné la Parole de Dieu pour que les écritures restent. Et pour que vous puissiez vous nourrir de la Vie et de la Parole. Nous vous avons annoncé la venue d’un sauveur pour vous libérer de vos chaînes, pour vous libérer et vous donner une espérance et vous sortir de vos incrédulités, de tout ce qui n’est pas de Dieu en vous.
Tous vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a des puissances démoniaques, tous. Vous en avez entendu parler. Et si vous les écoutez ses puissances qui font du mal, qui détruisent ce que Dieu a voulu bâtir, vous allez vous perdre. Aussi nous vous demandons, lorsque nous vous donnons des livres de prières, d’en prendre une régulièrement chaque jour et de la faire pour l’élever vers Dieu.
A l’association « Laisse toi-aimer », lorsque j’ai commencé à donner les premières prières, j’ai donné le (la neuvaine au) Saint Esprit, puis il y a eu (la neuvaine aux) les anges et les archanges, mais s’il y a eu ma Mère après le Saint Esprit puisqu’elle était l’Epouse. Danièle tourne les anges et les archanges, puisque c’est le Ciel. Le Saint Esprit : le Ciel, les anges et les archanges : le Ciel pour vous défendre des œuvres qui sont sur la terre vu que Satan a été jeté sur la terre. Et vous, vous êtes sur la terre pour choisir l’endroit où vous voulez aller. Si vous voulez aller dans les entrailles de la terre ou si vous voulez aller au ciel. C’est votre choix. Vous avez tout. Vous avez reçu la prière. Vous avez reçu comment vous pouvez aller au Ciel. Tout vous a été donné et vous avez eu l’Eglise. Bien sûr depuis quelque temps, et depuis 1968, « Interdit d’interdire » Cela a vraiment été quelque chose de mauvais, et les œuvres de l’ennemi, se sont déplacés à ce moment-là.

Aujourd’hui il prépare encore son terrain pour s’installer à la place du Fils de Dieu, à la place de l’Eglise. Écoutez bien ce que je vous dis mes enfants ce que Dieu vous donne dans l’Apocalypse de Saint-Jean. Écoutez bien. Demandez la compréhension des écritures. Et cessez vraiment de vous laisser aller et de dormir. Ne dormez pas, et soyez prudents.

Quant aux enseignants, ce n’est pas la randonnée qui est important, Ce qui est important, c’est la prière. Quand vous avez des brebis, vous avez à les ramener à la maison. Vous êtes tous responsables de vos brebis. Et si vous avez la Vie vous devez la leur donner en abondance. Vous devez être méfiants, et vous devez vous prémunir et demander au Père de vous prémunir. Et si vous êtes un papa vous devez les aimer comme un père, comme le Père les aime et vous devez chercher la Vie et la Vie en abondance.

Comprenez-le mes enfants. Écoutez ce que votre Mère vous a dit à Medjugorje.
Et réfléchissez à ce qu’elle vous a dit. Et parlez-lui. Demandez-lui de l’aide. Et demandez-lui qu’elle vous éclaire. Et lisez ce qu’elle donne en prière. Et ne dites pas « Qu’elle n’est pas secrétaire. » Elle a toujours été la servante du Seigneur. Donc elle peut être secrétaire. Et elle vient pour parler. Elle en a le droit. Elle est immaculée.

L’association laisse toi aimer, c’est moi qui l’ai choisi.
Danièle, c’est moi qui l’ai choisi. Elle a été choisie par mon Père à sa création. Et elle été choisi pour être la servante du Seigneur, et pour être aussi ce qu’il a voulu puisqu’il lui a donné le ministère de Saint Paul.

Voilà, cela lui a été donné par deux prêtres (en prophétie). Bien sûr elle ne le comprenait pas parce qu’elle n’avait pas encore été déliée de ce que sa mère lui avait donné. L’avortement de sa mère provoquée, a fait qu’elle a été enchaînée dans sa conception, par l’esprit de mort. Et après elle a subi tous ces souffrances qu’elle a vécues. Mais elle a toujours prié. Et c’est la prière qui a fait que j’en ai eu pitié. Et que je suis venu la chercher pour lui montrer le chemin du Ciel. Moi Jésus. Oui voilà.
Voilà pourquoi elle est aujourd’hui mon petit oiseau et qu’elle travaille pour la gloire de Dieu et que je la conduis sur un chemin de rédemption. Alors faites comme elle vous demande. Écoutez-la, écoutez ce que Ma mère vous donne. Surtout écoutez ce que Medjugorje vous donne. Obéissez. La désobéissance a toujours été le problème de l’homme. Cherchez donc à suivre la Vie et ne cherchez pas la Mort. Et regardez l’Exode, elle vous parle de cela.
Lisez Saint-Jean il vous parle de vos péchés. Saint-Jean vous dit que celui qui dit qu’il n’a pas péché est un menteur. Et lorsque vous allez passer devant Dieu dans l’illumination des consciences, beaucoup vont se perdre. Ils vont s’autodétruire car ils se sont laissé incorporer par des fruits de mort. Alors avancez. Les péchés : regarder les commandements de Dieu. Méditez les commandements de Dieu. Et voyez ce qui ne va pas dans votre vie. Et réconcilier vous avec la Vie. Réconciliez-vous avec la Vie. Réconciliez-vous avec le Père.
Voilà mes petits, avancez, avancez aller en paix, je vous aime.
Association «Laisse toi aimer»

 

 

La Vierge Marie : En ce 8 mai, faites pénitence, priez pour la Paix

Donné par la Sainte Vierge Marie par la bouche de Danièle le 8 mai 2018

Vous savez mes enfants, je suis toujours venu vous donner des enseignements, pour que vous puissiez avoir une vie en vérité, à la suite du Père Eternel. En écoutant la volonté de Dieu et en voulant faire sa Divine Volonté, vous vous tournez vers la vérité et vous vous tournez vers la charité. Le Père veut vous conduire vers un chemin de vie à la ressemblance de la Vie, de l’Esprit de Jésus, à notre ressemblance. Et nous, nous désirons cela pour vous. Nous désirons le bonheur. Mais l’ennemi de Dieu désire pour vous l’enfer…
Aussi mes enfants, je viens vous redemander ce 8 mai-Il y a quelques années c’était la guerre – Ce 8 mai, je viens vous demander de prier, de prier, de prier, de prier et de faire le rosaire. Écoutez mes enfants, il n’y a pas assez de pénitence. Il n’y a pas assez de repentance. Il n’y a pas suffisamment de personnes qui se tournent vers la conciliation avec Dieu. Et cela va amener vraiment par rapport à l’orgueil, – L’orgueil de la France- va amener des tribulations. Je vous en supplie mes petits. J’ai pleuré à La Salette. Je vous ai avisé partout. Partout, je vous ai avisé. Écoutez ma prière. Faites le rosaire. Écoutez ce que les Saint-Père vous ont donné. Regardez les antécédents. Regardez ce qu’ils disent lorsqu’il y a eu des guerres. Et regardez lorsque je suis descendu du ciel avec Jésus et la croix dans mes bras. Et que je suis venu vous dire : « Priez, priez. Mon Fils va se laisser attendrir, priez. »
Priez mes enfants. Ils sont en train de convoiter des choses qui ne sont pas divines, ce qu’ils ont voulu faire à la révolution. Et certains hommes, sont en train, de vouloir vraiment amener leurs lois et leur diable. Mais cherchez vraiment. Demandez-moi. Demandez-moi la volonté du Père dans vos vies. Demandez que j’intercède pour vous. Demandez-moi, et n’ayez pas peur.
Rassemble Danièle. Rassemble les personnes autour de toi. Continue de rassembler. Et n’est pas peur, je vais t’aider. Je vais t’aider ma petite fille. Je vais t’aider. Je te protège. Toi aussi Christophe…

Association «Laisse toi aimer»

Dieu le Père : priez pour la gendarmerie et pour les policiers, ces hommes de loi

Donné par Dieu le Père par le Saint-Esprit par la bouche de Danièle le 1 mai 2018

Mes enfants bénissez la loi qui est sur la terre. La loi que j’ai instaurée et dont j’ai mis pour empêcher les criminels. Priez pour ces hommes de loi. Vous n’y pensez pas souvent mais vous devez prier pour la gendarmerie et pour les policiers pour qu’ils puissent faire leur travail dans l’amour et pour qu’il puisse vraiment servir leur patrie dans la joie et dans l’Esprit de Dieu. Demandez la conversion de votre pays et des hommes d’État. Pensez-y chaque jour car votre pays est perturbé par un peuple qui s’est révolté à la révolution contre l’Eglise. Il est vrai que vous êtes des hommes et que vous êtes pêcheur et que vous pêchez sept fois par jour. Ne vous voilez pas la face. Les écritures sont là pour vous enseigner et vous donner la parole de Dieu par les prophètes et par mon fils Jésus. Le nouveau testament vous enseigne ce qu’Il est venu faire sur la terre et moi par les prophètes, je vous ai donné ce que je désirai. Vous avez tout reçu et moi je vous ai demandé de vous multiplier et non de tuer. Et non de vous apprcher d’être des apprentis sorciers, Docteurs, en faisant des bébés éprouvette et en faisant des choses malsaines. En servant le diable vous vous préparez à la mort éternelle sans Dieu et je vous assure que c’est lugubre de vivre avec le Satan. Les Saints qui y sont allés, puisqu’on y a conduit les enfants de Medjugorje et qu’on y a conduit beaucoup de Saints qui vous ont témoigné. Ecoutez-les. Ecoutez-les et surtout, surtout arrêtez vos bêtises humaines.
Français, vous êtes le peuple choisi. Si vous voulez, vous êtes la Nouvelle Jérusalem Céleste et c’est de vous que sortira le roi qui sauvera la France. Mon Fils est vainqueur. Il a vaincu le monde. Et Satan est vaincu à la croix. Quand Jésus a rendu l’Esprit. Quand Je Suis remonté au Ciel et que Jésus a pensé que je l’avais abandonné. Il a compris qu’Il devait remettre l’Esprit et que c’était fini les souffrances pour lui. Que je n’acceptais plus qu’il souffre. En rendant l’Esprit. Il m’a rendu sa vie et il est remonté avec moi. Voilà. Après je lui ai rendu son corps son être, son âme. Je lui ai tout rendu. J’ai fait sa résurrection. Résurrection des morts et des morts on été ressuscité sur la terre. Voilà ce que j’ai à vous dire. La Parole de Vie est venue en Jésus-Christ. Suivez-le et vous serez sauvés.
Quant à toi Danièle. Quand je t’ai monté au Ciel. C’est moi qui ai décidé de te monter au Ciel. Tu as été longue à comprendre que si tu suivais Jésus, eh bien, tu aurais été sauvé. Et tu l’as compris, peut-être trois, quatre ans après. N’est-ce pas mon enfant ? Oui Père. Je l’ai compris trois quatre ans après. Suis le Seigneur Jésus et tu seras sauvé. J’étais « encroûté » par les démons qui m’avaient incorporé suite aux agressions que j’avais vécues. Voilà Seigneur et surtout aussi à la suite de ce que ma mère avait voulu que je fasse. J’avais obéi parce qu’il fallait obéir à ses parents. Mais j’étais dans l’erreur totale et je t’en demande humblement pardon. Et le mal est rentré en moi et il a fait le mal. L’esprit de mort qui était rentré dans mon ventre, dans le ventre de ma mère, puisque c’est ce que Marcel me dit. L’esprit de mort m’a incorporé à ce moment-là dans ma création, mais Jésus est venu me sauver. Père je te rends grâce. Je te remercie pour Jésus. Je te remercie de m’avoir monté au ciel. Et quand je suis descendu du Ciel j’étais transfiguré. Merci mon Dieu. Gloire et louange à toi.
Voilà. C’est moi Danièle qui vous dit « Priez. Priez. Priez. N’ayez pas peur. Demandez et vous recevrez. Frappez et Dieu vous ouvrira » Il m’a converti à 37 ans. C’est le 13 avril 1983 que Jésus m’a donné : « Donne-moi donc la personne qui t’a fait si mal petite ! » Et là j’ai dit Jésus il ne faut pas le dire. C’est mon oncle. Ils vont le tuer » Voilà. Mais j’ai déjà témoigné de cela. Soyez bénis tous. Et surtout. Surtout on est dans les temps ou l’antéchrist va apparaître.
Je vous conseille de ne pas lâcher la prière. De ne pas vous décourager. De faire le Rosaire et de suivre le chemin du Christ sur la terre. Que Dieu vous bénisse tous français, chrétiens. Vous êtes chrétien. Soyez véritablement chrétien et de ne devenez pas des crétins

Association «Laisse toi aimer»

Jésus : Ceux qui ont reçu le baptême, vous avez reçu, un baptême de liberté, de charité, d’amour.

Donné par Jésus, par la bouche de Danièle, le 11 janvier 2010.

(prière en langues)

Mes enfants, hier à l’Église, vous présentiez mon baptême. Jean, me voyant arriver, vit descendre sur moi la colombe, mon Père qui descendait du Ciel et qui venait me bénir et qui venait me dire : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai mis toute mon espérance ».
Vous qui êtes pères et vous qui êtes fils, qui parfois n’êtes même pas au courant que dans les cieux un Dieu vous a créés pour sa gloire, pour sa miséricorde et pour son amour et pour vous créer selon son cœur et selon son amour et qui s’est incarné en moi, dans ma Mère, votre Reine, pour que vous puissiez recevoir cette grâce de l’onction de l’Esprit, et que le baptême fleurisse en vous dans le rachat de ma rédemption. Vous qui êtes enfants de la miséricorde, enfants de Dieu, et qui êtes là sans savoir, sans connaître, et qui vous vous laissez envahir par des ennemis purulents, qui sont le diable et ses démons et ses suppôts, qui rentrent en vous par le péché, voilà pourquoi mon Père vous a donné les commandements de Dieu pour que vous puissiez comprendre et discerner que ces œuvres qui sont contre Dieu sont contre vous-mêmes puisque c’est votre homicide assassin qui, depuis les temps, a refusé ce que Dieu voulait pour vous par amour.

Aujourd’hui, je vous appelle à vous laisser aimer. Aujourd’hui, je vous appelle à vous laisser restaurer ; et à, ceux qui ont reçu un baptême, ce n’est pas un baptême de moquerie que vous avez reçu, c’est un baptême de liberté, de charité, d’amour. C’est à vous à demander à celui qui est venu vous dire « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai mis toute ma confiance ». Laissez-moi vivre en vous, pour que je puisse, en vous, porter le fruit de la vie, le fruit de l’amour que mon Père vous a donné par le rachat, que j’ai pris sur moi, de vos péchés. Vous ne passerez pas devant vos dieux, devant vos illusions, devant vos faux dieux et devant votre raison quand vous voulez être les plus forts. Vous ne passerez jamais devant ces œuvres de mort qui vous assassinent et qui vous feront tomber dans la chute et dans l’enfermement de votre être négatif, qui vous aura assassinés parce que vous vous serez haïs vous-mêmes.
Aujourd’hui, je vous demande de vous laisser aimer comme la brebis dont je me sers, qui a accepté que je passe autour de moi et autour d’elle, ce que j’avais en moi à lui donner. Eh oui, mes enfants, vous devez comprendre, comprendre que vous êtes aimés et que je vous aime et vous devez vous laisser aimer sinon votre assassin, le Satan, va vous tuer.
Les convoitises de la chair vous enchaînent à devenir vraiment des abrutis pire que des animaux ; et vous avez des déviations, et parfois même les animaux vous servent tellement vous êtes devenus incroyables, mais devenus pire que des animaux. Alors je vous demande, je vous demande de vous relever. Je vous demande de vous sortir de l’ornière. Je vous demande de venir m’adorer. Venez devant le tabernacle. Assoyez-vous comme le saint curé d’Ars faisait. Reposez-vous. Et là, dans le silence, en me disant : « Fais ta volonté », je pourrai vous montrer, je pourrai vous soigner, je pourrai vous panser et je pourrai vous guérir.

C’est la semaine de l’unité des chrétiens. Chrétiens, commencez par confesser vos péchés, par ne pas omettre aucun, et puis cherchez l’unité.

Ne commencez pas à vous bagarrer parce que vous avez des divergences. Vous êtes tous des pécheurs. Celui qui dit n’avoir pas pécher est un menteur et saint Jean vous le dit. Vous êtes tous souillés par la bête car il vous hait et cherchera toujours à vous faire tomber. Vous allez déraisonner si vous le laissez vous incorporer, vous serez déprimés et dépressifs. Venez chercher l’amour, l’amour du Père, venez chercher ce que nous vous avons réservé et le royaume qui vous attend. Acceptez-le, demandez au Père de vous prémunir des œuvres de la mort éternelle. Puis, venez à moi vous tous qui peinez. Donnez-moi vos fardeaux et je vous donnerai le repos.

Regardez Sainte Thérèse lorsqu’elle prie pour l’homicide assassin qui va être guillotiné, regardez sainte Thérèse qui intercède et qui réussit à avoir la grâce qu’il m’accueille au moment de la mort. Je vais pouvoir le purifier dans le purgatoire et je vais pouvoir le sauver. Tout est possible à celui qui aime, à celui qui croit et à celui qui veut la vie éternelle, s’il s’adresse à Dieu humblement et reconnaît les torts qu’il a faits. Voilà ce que j’ai à vous dire.
Si vous êtes méchants, donnez-moi votre méchanceté. Si vous êtes avides de finance, d’argent, donnez-moi vos avidités. Si vous êtes avides de luxure, c’est la même chose, donnez-moi votre luxure, donnez-moi vos œuvres démoniaques, donnez-moi tout ce qui est en vous qui n’est pas de Dieu, même la drogue, ça n’est pas de Dieu, et cherchez l’ivresse de l’Esprit Saint, cherchez l’amour, cherchez la miséricorde. Sortez de vos aveuglements, sortez de tout ce qui n’est pas de Dieu. Venez à moi vous tous qui peinez et je vous donnerai la vie.

Allez en paix. Je vous aime. Je suis le Christ, l’alpha et l’oméga. Celui qui est miséricorde et qui veut vous donner sa vie, qui de son cœur vous a donné l’eau et le sang, l’eau qui est vous et le sang qui est la dernière goutte de mon sang, de façon à vous purifier, à vous aimer et à vous relever. Voilà.

Allez, écoutez. Écoutez et demandez à Dieu d’ouvrir les oreilles de votre âme et les yeux de votre âme et que vous soyez dans la juste lumière de l’Esprit de Vérité.

Que la volonté de Dieu s’établisse en vous. Allez en paix. Je vous aime.