L’illumination des consciences va bientôt venir, mais d’abord il y aura aussi les fléaux. Devenez pleinement enfant de Dieu.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 10 juin 2018

Mes enfants, c’est le début du moi, consacré à nos cœurs (Sacré-Cœur de Jésus et Cœur douloureux et immaculé de Marie). Vous devez prier et vous devez faire ce que ma Mère vous demande. Écoutez. Le diable a de la haine pour vous et il a de la haine pour mon Père, votre Père et notre Père. Vous devez vraiment vous tourner vers la lumière et vous devez vraiment changer de vie. Je vous en prie, demandez au Saint Esprit, de comprendre votre état d’âme. Demandez au Saint Esprit de vous montrer votre vrai visage.

L’illumination des consciences va bientôt venir, mais d’abord il y aura aussi les fléaux. Le Père va vous donner l’illumination des consciences pour essayer de vous sauver. Pour que vous soyez libéré du diable. Mais encore faut-il que vous cherchiez à obéir, à comprendre ce que ma Mère vous a demandé il y a des années déjà, à Medjugorje. Elle vous a donné vos cinq cailloux et elle vous a demandé d’avancer en eaux profondes et de prier. Mes enfants je n’ai pas du tout l’intention de vous blesser, de vous faire du mal. Je viens vraiment vous demander la pénitence comme Elle vous le demande. La confession mensuelle : c’est cela la pénitence, pour que le prêtre puisse vous pardonner vos péchés et pour que vous puissiez être délivré de l’ordure que vous avez fait rentrer en vous : l’ivraie, tout ce qui est mauvais. Alors comprenez, comprenez mes enfants. Et prenez un nouveau testament, et regardez dans ce nouveau testament. Soulignez toutes les fois où j’ai noté : le diable, Belzébuth, Satan, et tous les autres, avec un crayon de couleur et faites la gloire de Dieu. Voilà mes enfants ce que je devais vous dire. Voilà. Vous devez comprendre que l’Amour est miséricordieux, que l’Amour veut vraiment vous donner sa tendresse. Alors je vous en prie. Laissez-vous aimer. Laissez-vous aider. Laissez-vous fleurir. Laissez le Seigneur vous donner la vie, la miséricorde, la charité. Laissez-vous servir dans la charité du Père et vous verrez la gloire de Dieu. Voilà, mes enfants. Revenez à la maison. Revenez à la prière. Revenez à la confession. Regardez ce que vous n’avez pas fait. Faites-vous baptiser si vous ne l’êtes pas. Faites vos confirmations. Et faites votre communion. Et si vous n’êtes pas allés à la messe, si vous ne connaissez pas Jésus, et bien, aller au catéchisme. Mes enfants je vous demande la vérité du Père. Alors demandez-la lui pour qu’il vous l’enseigne.
Je suis l’Alpha et l’Oméga, celui est, qui était et qui vient et qui ne veut pas vous dominer mais qui veut vous bénir, vous fortifier, vous guérir et vous aimer.
Allez en paix, je vous aime.
Merci Seigneur Jésus.

Association «Laisse toi aimer»

 

Jésus : Jeunes, quittez le concubinage, l’adultère : mariez-vous.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 30 mai 2018

Ne crains pas mon enfant et offres moi tes souffrances lorsque tu as encore mal à ton ventre. Moi je peux les offrir à mon Père pour qu’il puisse vraiment sauver les âmes, tu as des âmes à sauver dans ta famille alors parfois, c’est permis pour qu’elles se convertissent et changent de vie. L’adultère c’est une chose qui tue et qui conduit vraiment à la mort. Comprends-le, elle doit aussi le comprendre, elle doit s’abstenir de relations sexuelles si elle vit avec quelqu’un ou elle doit se marier. Tu lui dis à ta sœur et tu lui dis à ton beau-frère: « La première femme adultère je l’ai sauvée. Mais la deuxième est partie en enfer. J’ai pu sauver son corps mais pas son âme. Elle a continué à pécher. Donc je n’ai pas pu sauver son âme. Elle est partie en enfer » Et si vous lisez Maria Valtorta , vous trouverez que je le témoigne, que je le dénonce, que je le dis pour les gens qui couchent ensemble et qui font ce qu’il ne faut pas faire et qui se moquent de mon Père. Rien n’empêche ton beau-frère et ta sœur de se marier. Ils n’ont pas besoin d’argent pour faire un grand mariage il suffit simplement qu’ils aillent à l’église avec deux témoins et les choses s’établissent. Au moins, ils seront dans la légalité. Voilà mon enfant ce que je voulais te dire. Tu peux leur dire et tu es même à charge de leur dire car leur âme en répond, elle risque de se perdre et de mourir et d’aller vers Satan et crois-moi ça n’est pas marrant. Je veux les sauver; qu’elles se convertissent et qu’elles changent de vie et qu’elles aillent vers la gloire de Dieu. Je te bénis ma petite fille et je te fais confiance va en paix je t’aime.

Association «Laisse toi aimer»

La Vierge Marie : Les temps sont là et c’est la fin des temps. C’est la fin du royaume de Satan. Priez, pour les étrangers qui viennent en France, que le Sang de mon Fils coule sur eux et attache leurs démons dans la croix.

Donné par la Vierge Marie par la bouche de Danièle le 19 mai 2018

Mes petits-enfants, je vous aime. Priez. Priez, pour tous les étrangers qui viennent en France. Priez pour que le Sang de mon Fils coule sur eux et attache leurs démons dans la croix du Seigneur. Ne restez pas sans prière. Priez sans cesse pour la gloire de Dieu soit avec vous. Les temps sont là et c’est la fin des temps. C’est la fin du royaume de Satan. Mais il faut vous préparer aux épreuves et vous devez le savoir. En priant vous êtes protégés. Vous êtes protégés par l’amour et vous êtes protégés par la Divine Miséricorde. N’ayez pas peur mes petits. Priez pour vos familles. Priez pour vous enfants. Priez pour tous ceux qui n’écoutent pas le bon Dieu et qui sont dans l’adultère. Demandez la grâce de la guérison des corps, de la guérison des âmes et n’ayez pas peur. Je suis avec vous et je vous aime. Je suis votre Maman Céleste. Et mon cœur est là près de vous et mon cœur se donne à vous. Si vous saviez que comme je vous aime. Allez en paix mes petits. Allez en paix.
Amen merci Seigneur. Gloire à toi Jésus.

 

Association «Laisse toi aimer»                     www.laissetoiaimer.fr

Jésus : Saint-Jean vous dit que celui qui dit qu’il n’a pas péché est un menteur. Lorsque vous allez passer devant Dieu dans l’illumination des consciences, beaucoup vont se perdre.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 4 mai 2018

Nous vous avons donné la Parole de Dieu pour que les écritures restent. Et pour que vous puissiez vous nourrir de la Vie et de la Parole. Nous vous avons annoncé la venue d’un sauveur pour vous libérer de vos chaînes, pour vous libérer et vous donner une espérance et vous sortir de vos incrédulités, de tout ce qui n’est pas de Dieu en vous.
Tous vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a des puissances démoniaques, tous. Vous en avez entendu parler. Et si vous les écoutez ses puissances qui font du mal, qui détruisent ce que Dieu a voulu bâtir, vous allez vous perdre. Aussi nous vous demandons, lorsque nous vous donnons des livres de prières, d’en prendre une régulièrement chaque jour et de la faire pour l’élever vers Dieu.
A l’association « Laisse toi-aimer », lorsque j’ai commencé à donner les premières prières, j’ai donné le (la neuvaine au) Saint Esprit, puis il y a eu (la neuvaine aux) les anges et les archanges, mais s’il y a eu ma Mère après le Saint Esprit puisqu’elle était l’Epouse. Danièle tourne les anges et les archanges, puisque c’est le Ciel. Le Saint Esprit : le Ciel, les anges et les archanges : le Ciel pour vous défendre des œuvres qui sont sur la terre vu que Satan a été jeté sur la terre. Et vous, vous êtes sur la terre pour choisir l’endroit où vous voulez aller. Si vous voulez aller dans les entrailles de la terre ou si vous voulez aller au ciel. C’est votre choix. Vous avez tout. Vous avez reçu la prière. Vous avez reçu comment vous pouvez aller au Ciel. Tout vous a été donné et vous avez eu l’Eglise. Bien sûr depuis quelque temps, et depuis 1968, « Interdit d’interdire » Cela a vraiment été quelque chose de mauvais, et les œuvres de l’ennemi, se sont déplacés à ce moment-là.

Aujourd’hui il prépare encore son terrain pour s’installer à la place du Fils de Dieu, à la place de l’Eglise. Écoutez bien ce que je vous dis mes enfants ce que Dieu vous donne dans l’Apocalypse de Saint-Jean. Écoutez bien. Demandez la compréhension des écritures. Et cessez vraiment de vous laisser aller et de dormir. Ne dormez pas, et soyez prudents.

Quant aux enseignants, ce n’est pas la randonnée qui est important, Ce qui est important, c’est la prière. Quand vous avez des brebis, vous avez à les ramener à la maison. Vous êtes tous responsables de vos brebis. Et si vous avez la Vie vous devez la leur donner en abondance. Vous devez être méfiants, et vous devez vous prémunir et demander au Père de vous prémunir. Et si vous êtes un papa vous devez les aimer comme un père, comme le Père les aime et vous devez chercher la Vie et la Vie en abondance.

Comprenez-le mes enfants. Écoutez ce que votre Mère vous a dit à Medjugorje.
Et réfléchissez à ce qu’elle vous a dit. Et parlez-lui. Demandez-lui de l’aide. Et demandez-lui qu’elle vous éclaire. Et lisez ce qu’elle donne en prière. Et ne dites pas « Qu’elle n’est pas secrétaire. » Elle a toujours été la servante du Seigneur. Donc elle peut être secrétaire. Et elle vient pour parler. Elle en a le droit. Elle est immaculée.

L’association laisse toi aimer, c’est moi qui l’ai choisi.
Danièle, c’est moi qui l’ai choisi. Elle a été choisie par mon Père à sa création. Et elle été choisi pour être la servante du Seigneur, et pour être aussi ce qu’il a voulu puisqu’il lui a donné le ministère de Saint Paul.

Voilà, cela lui a été donné par deux prêtres (en prophétie). Bien sûr elle ne le comprenait pas parce qu’elle n’avait pas encore été déliée de ce que sa mère lui avait donné. L’avortement de sa mère provoquée, a fait qu’elle a été enchaînée dans sa conception, par l’esprit de mort. Et après elle a subi tous ces souffrances qu’elle a vécues. Mais elle a toujours prié. Et c’est la prière qui a fait que j’en ai eu pitié. Et que je suis venu la chercher pour lui montrer le chemin du Ciel. Moi Jésus. Oui voilà.
Voilà pourquoi elle est aujourd’hui mon petit oiseau et qu’elle travaille pour la gloire de Dieu et que je la conduis sur un chemin de rédemption. Alors faites comme elle vous demande. Écoutez-la, écoutez ce que Ma mère vous donne. Surtout écoutez ce que Medjugorje vous donne. Obéissez. La désobéissance a toujours été le problème de l’homme. Cherchez donc à suivre la Vie et ne cherchez pas la Mort. Et regardez l’Exode, elle vous parle de cela.
Lisez Saint-Jean il vous parle de vos péchés. Saint-Jean vous dit que celui qui dit qu’il n’a pas péché est un menteur. Et lorsque vous allez passer devant Dieu dans l’illumination des consciences, beaucoup vont se perdre. Ils vont s’autodétruire car ils se sont laissé incorporer par des fruits de mort. Alors avancez. Les péchés : regarder les commandements de Dieu. Méditez les commandements de Dieu. Et voyez ce qui ne va pas dans votre vie. Et réconcilier vous avec la Vie. Réconciliez-vous avec la Vie. Réconciliez-vous avec le Père.
Voilà mes petits, avancez, avancez aller en paix, je vous aime.
Association «Laisse toi aimer»

 

 

La Vierge Marie : En ce 8 mai, faites pénitence, priez pour la Paix

Donné par la Sainte Vierge Marie par la bouche de Danièle le 8 mai 2018

Vous savez mes enfants, je suis toujours venu vous donner des enseignements, pour que vous puissiez avoir une vie en vérité, à la suite du Père Eternel. En écoutant la volonté de Dieu et en voulant faire sa Divine Volonté, vous vous tournez vers la vérité et vous vous tournez vers la charité. Le Père veut vous conduire vers un chemin de vie à la ressemblance de la Vie, de l’Esprit de Jésus, à notre ressemblance. Et nous, nous désirons cela pour vous. Nous désirons le bonheur. Mais l’ennemi de Dieu désire pour vous l’enfer…
Aussi mes enfants, je viens vous redemander ce 8 mai-Il y a quelques années c’était la guerre – Ce 8 mai, je viens vous demander de prier, de prier, de prier, de prier et de faire le rosaire. Écoutez mes enfants, il n’y a pas assez de pénitence. Il n’y a pas assez de repentance. Il n’y a pas suffisamment de personnes qui se tournent vers la conciliation avec Dieu. Et cela va amener vraiment par rapport à l’orgueil, – L’orgueil de la France- va amener des tribulations. Je vous en supplie mes petits. J’ai pleuré à La Salette. Je vous ai avisé partout. Partout, je vous ai avisé. Écoutez ma prière. Faites le rosaire. Écoutez ce que les Saint-Père vous ont donné. Regardez les antécédents. Regardez ce qu’ils disent lorsqu’il y a eu des guerres. Et regardez lorsque je suis descendu du ciel avec Jésus et la croix dans mes bras. Et que je suis venu vous dire : « Priez, priez. Mon Fils va se laisser attendrir, priez. »
Priez mes enfants. Ils sont en train de convoiter des choses qui ne sont pas divines, ce qu’ils ont voulu faire à la révolution. Et certains hommes, sont en train, de vouloir vraiment amener leurs lois et leur diable. Mais cherchez vraiment. Demandez-moi. Demandez-moi la volonté du Père dans vos vies. Demandez que j’intercède pour vous. Demandez-moi, et n’ayez pas peur.
Rassemble Danièle. Rassemble les personnes autour de toi. Continue de rassembler. Et n’est pas peur, je vais t’aider. Je vais t’aider ma petite fille. Je vais t’aider. Je te protège. Toi aussi Christophe…

Association «Laisse toi aimer»

Dieu le Père : priez pour la gendarmerie et pour les policiers, ces hommes de loi

Donné par Dieu le Père par le Saint-Esprit par la bouche de Danièle le 1 mai 2018

Mes enfants bénissez la loi qui est sur la terre. La loi que j’ai instaurée et dont j’ai mis pour empêcher les criminels. Priez pour ces hommes de loi. Vous n’y pensez pas souvent mais vous devez prier pour la gendarmerie et pour les policiers pour qu’ils puissent faire leur travail dans l’amour et pour qu’il puisse vraiment servir leur patrie dans la joie et dans l’Esprit de Dieu. Demandez la conversion de votre pays et des hommes d’État. Pensez-y chaque jour car votre pays est perturbé par un peuple qui s’est révolté à la révolution contre l’Eglise. Il est vrai que vous êtes des hommes et que vous êtes pêcheur et que vous pêchez sept fois par jour. Ne vous voilez pas la face. Les écritures sont là pour vous enseigner et vous donner la parole de Dieu par les prophètes et par mon fils Jésus. Le nouveau testament vous enseigne ce qu’Il est venu faire sur la terre et moi par les prophètes, je vous ai donné ce que je désirai. Vous avez tout reçu et moi je vous ai demandé de vous multiplier et non de tuer. Et non de vous apprcher d’être des apprentis sorciers, Docteurs, en faisant des bébés éprouvette et en faisant des choses malsaines. En servant le diable vous vous préparez à la mort éternelle sans Dieu et je vous assure que c’est lugubre de vivre avec le Satan. Les Saints qui y sont allés, puisqu’on y a conduit les enfants de Medjugorje et qu’on y a conduit beaucoup de Saints qui vous ont témoigné. Ecoutez-les. Ecoutez-les et surtout, surtout arrêtez vos bêtises humaines.
Français, vous êtes le peuple choisi. Si vous voulez, vous êtes la Nouvelle Jérusalem Céleste et c’est de vous que sortira le roi qui sauvera la France. Mon Fils est vainqueur. Il a vaincu le monde. Et Satan est vaincu à la croix. Quand Jésus a rendu l’Esprit. Quand Je Suis remonté au Ciel et que Jésus a pensé que je l’avais abandonné. Il a compris qu’Il devait remettre l’Esprit et que c’était fini les souffrances pour lui. Que je n’acceptais plus qu’il souffre. En rendant l’Esprit. Il m’a rendu sa vie et il est remonté avec moi. Voilà. Après je lui ai rendu son corps son être, son âme. Je lui ai tout rendu. J’ai fait sa résurrection. Résurrection des morts et des morts on été ressuscité sur la terre. Voilà ce que j’ai à vous dire. La Parole de Vie est venue en Jésus-Christ. Suivez-le et vous serez sauvés.
Quant à toi Danièle. Quand je t’ai monté au Ciel. C’est moi qui ai décidé de te monter au Ciel. Tu as été longue à comprendre que si tu suivais Jésus, eh bien, tu aurais été sauvé. Et tu l’as compris, peut-être trois, quatre ans après. N’est-ce pas mon enfant ? Oui Père. Je l’ai compris trois quatre ans après. Suis le Seigneur Jésus et tu seras sauvé. J’étais « encroûté » par les démons qui m’avaient incorporé suite aux agressions que j’avais vécues. Voilà Seigneur et surtout aussi à la suite de ce que ma mère avait voulu que je fasse. J’avais obéi parce qu’il fallait obéir à ses parents. Mais j’étais dans l’erreur totale et je t’en demande humblement pardon. Et le mal est rentré en moi et il a fait le mal. L’esprit de mort qui était rentré dans mon ventre, dans le ventre de ma mère, puisque c’est ce que Marcel me dit. L’esprit de mort m’a incorporé à ce moment-là dans ma création, mais Jésus est venu me sauver. Père je te rends grâce. Je te remercie pour Jésus. Je te remercie de m’avoir monté au ciel. Et quand je suis descendu du Ciel j’étais transfiguré. Merci mon Dieu. Gloire et louange à toi.
Voilà. C’est moi Danièle qui vous dit « Priez. Priez. Priez. N’ayez pas peur. Demandez et vous recevrez. Frappez et Dieu vous ouvrira » Il m’a converti à 37 ans. C’est le 13 avril 1983 que Jésus m’a donné : « Donne-moi donc la personne qui t’a fait si mal petite ! » Et là j’ai dit Jésus il ne faut pas le dire. C’est mon oncle. Ils vont le tuer » Voilà. Mais j’ai déjà témoigné de cela. Soyez bénis tous. Et surtout. Surtout on est dans les temps ou l’antéchrist va apparaître.
Je vous conseille de ne pas lâcher la prière. De ne pas vous décourager. De faire le Rosaire et de suivre le chemin du Christ sur la terre. Que Dieu vous bénisse tous français, chrétiens. Vous êtes chrétien. Soyez véritablement chrétien et de ne devenez pas des crétins

Association «Laisse toi aimer»

Jésus : Ceux qui ont reçu le baptême, vous avez reçu, un baptême de liberté, de charité, d’amour.

Donné par Jésus, par la bouche de Danièle, le 11 janvier 2010.

(prière en langues)

Mes enfants, hier à l’Église, vous présentiez mon baptême. Jean, me voyant arriver, vit descendre sur moi la colombe, mon Père qui descendait du Ciel et qui venait me bénir et qui venait me dire : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai mis toute mon espérance ».
Vous qui êtes pères et vous qui êtes fils, qui parfois n’êtes même pas au courant que dans les cieux un Dieu vous a créés pour sa gloire, pour sa miséricorde et pour son amour et pour vous créer selon son cœur et selon son amour et qui s’est incarné en moi, dans ma Mère, votre Reine, pour que vous puissiez recevoir cette grâce de l’onction de l’Esprit, et que le baptême fleurisse en vous dans le rachat de ma rédemption. Vous qui êtes enfants de la miséricorde, enfants de Dieu, et qui êtes là sans savoir, sans connaître, et qui vous vous laissez envahir par des ennemis purulents, qui sont le diable et ses démons et ses suppôts, qui rentrent en vous par le péché, voilà pourquoi mon Père vous a donné les commandements de Dieu pour que vous puissiez comprendre et discerner que ces œuvres qui sont contre Dieu sont contre vous-mêmes puisque c’est votre homicide assassin qui, depuis les temps, a refusé ce que Dieu voulait pour vous par amour.

Aujourd’hui, je vous appelle à vous laisser aimer. Aujourd’hui, je vous appelle à vous laisser restaurer ; et à, ceux qui ont reçu un baptême, ce n’est pas un baptême de moquerie que vous avez reçu, c’est un baptême de liberté, de charité, d’amour. C’est à vous à demander à celui qui est venu vous dire « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai mis toute ma confiance ». Laissez-moi vivre en vous, pour que je puisse, en vous, porter le fruit de la vie, le fruit de l’amour que mon Père vous a donné par le rachat, que j’ai pris sur moi, de vos péchés. Vous ne passerez pas devant vos dieux, devant vos illusions, devant vos faux dieux et devant votre raison quand vous voulez être les plus forts. Vous ne passerez jamais devant ces œuvres de mort qui vous assassinent et qui vous feront tomber dans la chute et dans l’enfermement de votre être négatif, qui vous aura assassinés parce que vous vous serez haïs vous-mêmes.
Aujourd’hui, je vous demande de vous laisser aimer comme la brebis dont je me sers, qui a accepté que je passe autour de moi et autour d’elle, ce que j’avais en moi à lui donner. Eh oui, mes enfants, vous devez comprendre, comprendre que vous êtes aimés et que je vous aime et vous devez vous laisser aimer sinon votre assassin, le Satan, va vous tuer.
Les convoitises de la chair vous enchaînent à devenir vraiment des abrutis pire que des animaux ; et vous avez des déviations, et parfois même les animaux vous servent tellement vous êtes devenus incroyables, mais devenus pire que des animaux. Alors je vous demande, je vous demande de vous relever. Je vous demande de vous sortir de l’ornière. Je vous demande de venir m’adorer. Venez devant le tabernacle. Assoyez-vous comme le saint curé d’Ars faisait. Reposez-vous. Et là, dans le silence, en me disant : « Fais ta volonté », je pourrai vous montrer, je pourrai vous soigner, je pourrai vous panser et je pourrai vous guérir.

C’est la semaine de l’unité des chrétiens. Chrétiens, commencez par confesser vos péchés, par ne pas omettre aucun, et puis cherchez l’unité.

Ne commencez pas à vous bagarrer parce que vous avez des divergences. Vous êtes tous des pécheurs. Celui qui dit n’avoir pas pécher est un menteur et saint Jean vous le dit. Vous êtes tous souillés par la bête car il vous hait et cherchera toujours à vous faire tomber. Vous allez déraisonner si vous le laissez vous incorporer, vous serez déprimés et dépressifs. Venez chercher l’amour, l’amour du Père, venez chercher ce que nous vous avons réservé et le royaume qui vous attend. Acceptez-le, demandez au Père de vous prémunir des œuvres de la mort éternelle. Puis, venez à moi vous tous qui peinez. Donnez-moi vos fardeaux et je vous donnerai le repos.

Regardez Sainte Thérèse lorsqu’elle prie pour l’homicide assassin qui va être guillotiné, regardez sainte Thérèse qui intercède et qui réussit à avoir la grâce qu’il m’accueille au moment de la mort. Je vais pouvoir le purifier dans le purgatoire et je vais pouvoir le sauver. Tout est possible à celui qui aime, à celui qui croit et à celui qui veut la vie éternelle, s’il s’adresse à Dieu humblement et reconnaît les torts qu’il a faits. Voilà ce que j’ai à vous dire.
Si vous êtes méchants, donnez-moi votre méchanceté. Si vous êtes avides de finance, d’argent, donnez-moi vos avidités. Si vous êtes avides de luxure, c’est la même chose, donnez-moi votre luxure, donnez-moi vos œuvres démoniaques, donnez-moi tout ce qui est en vous qui n’est pas de Dieu, même la drogue, ça n’est pas de Dieu, et cherchez l’ivresse de l’Esprit Saint, cherchez l’amour, cherchez la miséricorde. Sortez de vos aveuglements, sortez de tout ce qui n’est pas de Dieu. Venez à moi vous tous qui peinez et je vous donnerai la vie.

Allez en paix. Je vous aime. Je suis le Christ, l’alpha et l’oméga. Celui qui est miséricorde et qui veut vous donner sa vie, qui de son cœur vous a donné l’eau et le sang, l’eau qui est vous et le sang qui est la dernière goutte de mon sang, de façon à vous purifier, à vous aimer et à vous relever. Voilà.

Allez, écoutez. Écoutez et demandez à Dieu d’ouvrir les oreilles de votre âme et les yeux de votre âme et que vous soyez dans la juste lumière de l’Esprit de Vérité.

Que la volonté de Dieu s’établisse en vous. Allez en paix. Je vous aime.

Voeux de Jésus pour Noël, Français accueillez l’enfant qui vient

Vœux de Noël de Jésus, Français accueillez l’enfant qui vient.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle Le 23 décembre 2011

Mes enfants c’est Noel, l’Eglise fête Noël. Vous êtes venu vous réconcilier et vous êtes venu vers mon Père, votre Père et mon Père, notre Père. Vous êtes la famille de dieu. Vous êtes ceux et celles qui devaient rayonner de son Amour, de sa Miséricorde, et de son Pardon.
Un enfant vous est né pour donner la Vie. Mes enfants intercédez, pour que naisse de nouveaux enfants. Regardez le déluge de votre France. Les lois communicatives pour avorter ont avorté des petits français. Beaucoup les ont décimé. C’est exactement pareil que les camps de concentration. Mais cela a été fait dans le ventre des mères. On vous a monté la tête. On vous a dit de choisir et on s’est moqué de Dieu. Aujourd’hui, ces lois qui sont contre Dieu sont mauvaises. Et personne n’a réagi, ni pour les pilules, ni pour tout ce qui est mauvais. Et la Loi de Dieu est bafouée. Et vous qui êtes chrétiens priez comme vous le demande ma Mère. Priez pour que toutes ces lois mauvaises qui empêchent les enfants de naitre disparaissent. Car la liberté est à l’homme de le faire ou de ne pas le faire. Et faites naître vos enfants. Faites naitre vos enfants dans la charité. Dans la vérité pour vous même. Faites naître vos enfants. la vérité pour vous -même, c’est de vous aimer. C’est de vous servir pour la vie et non pour la mort.
Accueillez l’enfant qui vient. Ne le rejetez pas. Ne donnez pas vos pensées négatives, vos pensées mauvaises. Accueillez l’amour et aimez vous les uns les autres comme je vous ais aimé. Priez pour les gouvernants. Priez pour que l’obéissance à Dieu soit. Car la désobéissance apporte l’ennemi de Dieu et apporte la destruction d’un peuple.
Priez pour que vous ressuscitiez avec la grâce. Priez pour que la joie de Dieu vienne en vous.
Et que cette année vous apporte Dieu en place et Dieu dans vos vie et dans vos cœurs par ma naissance. Demandez les grâces, lorsque je suis monté au ciel, du Saint Esprit pour être renouvelé. Que ce soit évêque ou prêtre, faites votre rôle de berger. Et n’ayez pas peur. Avancez comme les apôtres en eau profonde. Demandez les grâces du Saint Esprit pour que vous puissiez servir comme les apôtres ont servi. Allez berger, ne cherchez pas la mort, mais cherchez la Vie. Et allez dans l’Amour et cherchez la Paix.
Accueillez les prophètes que j’ai choisi. Accueillez les et écoutez les. Et cessez de chasser mes enfants qui ont des grâces, qui chassent les démons et qui guérissent les malades. Cessez de mentir. Cessez d’agir pour le mal. Et cessez de rejeter mes enfants. Vous croyez que lorsque vous rejetez un alcoolique parce qu’il a bu, et que vous le jetez parce que votre groupe ne doit pas être perturbé. Vous croyez que c’est la charité, vous pensez que je suis d’accord. Je ne suis pas d’accord de votre haine, car moi je venais pour libérer les pauvres et libérer les enchainés.
Vous êtes loin de l’Evangile du Christ. Voilà ce que j’avais à vous dire mes enfants.
Et cherchez la Vie, cherchez l’Esprit, car vous vous autodétruisez vous-même.
Allez en Paix et que l’Esprit Saint vous éclaire de sa juste lumière.
Allez en Paix et recevez la joie du pardon de Dieu, mais à la condition de vraiment vous repentir. Et de vous réconcilier avec ceux avec qui vous devez vous concilier.
Avant d’aller à la messe, conciliez vous avec ceux que vous avez assassiné.
Allez en Paix.

Association «Laisse toi aimer» www.laissetoiaimer.fr

Jésus :- Sachez que les événements arrivent. Le grand fléau arrive aussi. Vous verrez une grande croix dans le ciel.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 14 avril 2018

Mais pauvres enfants. La parole de Dieu vous a enseigné et vous a donné de vous prémunir. Et sans cesse les apparitions de la vierge Marie vous ont donné aussi, tout ce qui était contre Dieu. Regardez votre Mère à la Salette, puis regardez votre Mère lorsqu’elle est venue à l’Île-Bouchard. Elle est venue protéger votre France avec le communisme. Mes enfants, vous devez écouter, écouter ce que la Sainte Vierge vous dit. Vous êtes la fille aînée de l’église, Français. Comment pouvez-vous rester inactif et comment pouvez-vous me trahir ? Vous vous laissez envahir par des puissances qui sont là pour vous tuer, et qui sont là pour vous détruire. Et les châtiments vont arriver parce que vous n’écoutez pas. Vous n’entendez pas et vous n’obéissez pas. Il vous a été demandé de prier. Il vous a été demandé de jeûner. Il vous a été demandé de vous réunir ensemble et de prier ensemble. Pourquoi ne le faites-vous pas ? Pourquoi ne vous aimez vous pas ? Vous ne vous aimez pas mes enfants. Parce que si vous vous aimiez vous ne vous laisseriez pas tuer. Vous vous respecteriez et vous respecteriez ce que je vous ai donné. Vous avez reçu votre baptême. À votre baptême je vous ai exorcisé de la bête dans la grâce du baptême. Alors mes enfants, vous savez très bien que le diable existe ? Vous savez très bien qu’il détruit. Et vous savez très bien qu’il n’arrête pas de se déchaîner. L’arme la plus puissante pour vous : c’est le rosaire. Alors priez. Priez. Allez à l’église. Repentez-vous. Voyez le prêtre. Et jeûnez. Medjugorje vous a donné vos cinq cailloux. Prenez vos cinq cailloux et agissez dans la charité. Vous savez. Il a été dit aussi qu’il y aurait des traîtres comme il y a eu Judas. Beaucoup de choses vont se passer qui ne seront pas en vérité. Priez donc pour que la vérité soit et que vous puissiez apprendre à discerner où est le mal, et où est le bien. Apprenez mes enfants. Lisez bien la parole de Dieu. Méditez bien la parole de Dieu. Et surtout, surtout ne vous divisez pas. Voilà ce que j’avais à vous dire aujourd’hui. Sachez que les événements arrivent. Le grand fléau arrive aussi. Vous verrez une grande croix dans le ciel. Cela sera dû à deux météorites qui vont se fracturer l’une contre l’autre et la Croix sera dans le ciel et elle durera longtemps. Alors mes enfants. Écoutez-moi et avancez en eau profonde. Et faites ce que l’on vous dira. Réunissez-vous les uns les autres. Soyez vraiment dans la prière, dans le jeûne, et la pénitence. Méditez la parole de Dieu. Nourrissez-vous de la parole. Appelez l’Esprit Saint pour qu’il vous aide et qu’il vous conseille. Et surtout avancez dans la vérité, dans la charité, et dans l’amour. Restez bien unis. Allez en paix, je vous aime.

 Association «Laisse toi aimer»

Contexte : Frappes des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni en Syrie

Jésus :- Priez « Puissance Divine d’Amour » et tout doucement le Saint-Esprit vous mettra dans la vérité de la Trinité.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 29 mars 2018

Mes enfants, la lumière est là et la lumière ne vous quitte pas. Le Saint-Esprit vous conduit sur un chemin de vérité. Priez « Puissance Divine d’Amour » continuellement pour que vous compreniez et que vous puissiez discerner cette grâce que Dieu seul veut pour vous. Et tout doucement le Saint-Esprit vous mettra dans la vérité de la Trinité et vous pourrez avancer en eau profonde.

Sachez, mes petits, combien je vous aime et sachez que les temps avancent et que nous arrivons dans les temps où les événements seront douloureux et qu’il faut vraiment vous armer, et vous armer avec la gloire de Dieu. Et vous armer avec les œuvres de Dieu. Dans votre cœur méditez les évangiles. Méditez la Passion du Christ. Méditez tout. Et si Vous avancez comme votre Mère dans le ciel vous y invite par tous vos messages. Et qu’elle est descendue vous donner la Vie en vous donnant vos fruits. Alors faites les fruits de Medjugorje et écoutez-les. Voilà, et avancez en eau profonde. Puis mes enfants je vous ai donné l’association que nous avons choisie avec Saint-Joseph, que Danièle a toujours suivi le Père Jozo, le Père Jacques Marin et le Père Louis. Donc nous l’avons choisi dans cet état et maintenant l’association qu’elle porte, c’est Saint-Joseph.

C’est Saint-Joseph qui la mène. Alors avancez et allez quand vous le pouvez. Danièle commence à remonter. Elle va bientôt remonter vers moi. Mais pour l’instant je la garde encore sur terre pour vous évangéliser puisqu’elle a le ministère de Saint-Paul donné par mes deux prêtres. N’ayez pas peur. Continuez à faire confiance, je vous conduis sur un chemin de vie, un chemin de paix et un chemin d’amour. Dans l’unité, sans jugement, sans critique et dans la miséricorde et dans le chant et dans la prière en langue. Allez mes enfants, n’ayez pas peur, vous êtes unis dans la grâce de la charité du Père, du Fils et de l’Esprit

Merci Seigneur.

Association «Laisse toi aimer»

50ème anniversaire de l’Encyclique Humanae Vitae-Conférence de Monseigneur André Léonard

« Amour humain, mariage chrétien et parenté responsable »
Enseignements donnés du 6 au 11 Février 2018
au sanctuaire de Notre Dame du Laus

Une session animée par le Monseigneur André Léonard, Évêque émérite de Malines-Bruxelles, chapelain du sanctuaire.
Un enseignement qui vous est proposé par le sanctuaire, à l’occasion du 50ème anniversaire de l’Encyclique Humanae Vitae (HV), du Pape Paul VI.

Enseignements-Conférence :
Mardi 6 février :
20hl5 enseignement « Grandeur et misère du corps humain ; le christianisme : une religion du corps »

Mercredi 7 février :
9h30 enseignement « La grandeur de l’amour humain et ses traits caractéristiques à la lumière du Christ »

16h enseignement « Imbrication mutuelle de l’amour et de la fécondité et procréation responsable » (HV § 7-9)

Jeudi 8 février :
9h30 enseignement « Le contexte de l’Encyclique Humanae vitae en juillet 1968 » (§ 1-6)

16h enseignement « L’enjeu essentiel : le respect des finalités essentielles de la vie conjugale » (§ 10-13)

Vendredi 9 février :
9h30 enseignement « Tenir ensemble les trois aspects de tout acte moral : but, moyens objectifs et circonstances »

16h enseignement « Sens spirituel de la distinction entre contraception et méthodes dites « naturelles » (§ 14-16)

Samedi 10 février :
9h30 enseignement « Reprise de la question de la « nature » et examen de quelques objections » (§ 17)

16h enseignement « Les situations de détresse et l’évolution actuelle des mentalités » (§ 18)

Dimanche 11 février :
9hl5 enseignement « Être des gardiens responsables du lien entre amour et ouverture à la vie » (§ 19-30)

9h30 Questions des participants.

Les participants à la session peuvent s’unir à la prière : Laudes, Vêpres, Compiles, messe, adoration…

Avec l’aimable autorisation de Mgr Léonard pour la diffusion sur le site de notre association de ces enseignements.
Ecrire à Mgr André Léonard
1 rue de la Flotte
05160 Savine-le-Lac

HUMANAE VITAE
LETTRE ENCYCLIQUE
DE SA SAINTETÉ LE PAPE PAUL VI
SUR LE MARIAGE ET LA RÉGULATION DES NAISSANCES 

à télécharger sur le site du Vatican

ANNÉE BENOITE
28 décembre 2017 – 28 décembre 201
www.sanctuaire-notredamedulaus.com

Pour les lecteurs et auditeurs de notre site.

Retrouver les enseignements sur le respect de la vie, pilules, restauration et guérison suite à avoir vécu un avortement dans le répertoire-catégorie :Respect de l’être humain.

2 février, Fête de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge

 

Jésus au temple et de la purification de la Vierge.

2 février Fête de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge.

 

 

Marie Reine de la Paix
Je suis la Maman Céleste qui remercie les visiteurs.

En ce 2 février. Nous fêtons la présentation de Jésus au temple, lumière des nations et la purification de la Vierge.

«Quelle humilité. La Vierge n’avait pas besoin de purification.» Message de 2010

Jésus nous parle de la nécessité de la prière, de la confession et de se laisser purifier l’âme par la grâce, dès ici-bas, il l’a nomme «La purification passive».

Message du 10-08-2010 et du 21-04-2011 entre autres.

C’est l’occasion de faire bénir ses cierges tel qu’on les emportait chez soit pour les faire brûler au moment du danger : tempêtes, orages et lorsqu’une personne vit ses derniers instants.

Au début de la messe le prêtre demande à Dieu de «bénir et de sanctifier des cierges, pour l’usage des hommes, pour la santé des corps et des âmes, sur terre comme sur mer»

Marie-Julie Jahenny dans les prophéties de la Fraudais, nous dit qu’au cours des trois jours de nuit.

« Il y aura trois jours de ténèbres physiques. Pendant trois nuits et deux jours, il y aura une nuit continuelle. Les cierges de cire bénits pourront seuls donner de la lumière en cette horrible obscurité : un seul suffira pour les trois jours mais, dans les maisons des impies, ils ne donneront aucune clarté. Les éclairs pénétreront dans vos demeures, mais n’y éteindront pas les cierges : ni le vent ni la tempête ne pourront les éteindre. »

Le Seigneur nous invite par ailleurs de beaucoup prier pour la France afin que les lois contraires aux commandements de Dieu, qui touchent la famille ne soient abrogées.
Il demande de prier également afin que notre pays soit épargné de la guerre civile et des fausses religions.

Explication trouvée sur le forum « Peuple de la Paix »

Voir aussi la liturgie de cette fête dans les anciens missels.

Les cierges de la Chandeleur

par l43275 le Sam 2 Fév 2013 – 18:27

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t19964-les-cierges-de-la-chandeleur#190053

Les cierges de la Chandeleur
Origine

La fête liturgique de la Purification de la sainte Vierge Marie remonte aux temps apostoliques. La bénédiction des cierges et la procession ont été instituées par le Pape saint Gélase [492-496] pour remplacer des solennités païennes des Lupercales et des Amburbales qu’’il avait interdites.

Symbolisme

Notre Seigneur Jésus-Christ, lumière du monde, est présenté au Temple par la Vierge Mère.
La cire d’’abeille qui a servi à confectionner le cierge est le symbole de la virginité : l’’intégrité de Notre-Dame n’’a pas été altérée par la chair sainte du divin Enfant, ni dans la conception ni à la naissance. La mèche représente l’’âme humaine de notre Seigneur Jésus-Christ. La flamme, qui luit en la partie supérieure, symbolise sa divinité.
Ainsi, le cierge représente le divin Sauveur tout entier –– corps, âme et divinité –– qui vient illuminer les ténèbres de l’’erreur et du péché, et allumer dans le monde entier le feu de l’’amour divin. La grâce sanctifiante nous rend participants de cette vie divine.

N.B. L’’oraison de bénédiction faisant mention explicite du travail des abeilles, il me semble impossible que des cierges qui ne contiennent pas au moins une part notable de cire d’’abeille puissent être validement bénits.

Usage

Dans les oraisons de la bénédiction, l’’Église demande que ces cierges allumés chassent les ténèbres de notre esprit, enflamment nos cœœurs du feu de la charité et figurent, par leur splendeur extérieure, le rayonnement de la lumière du Saint-Esprit qui illumine intérieurement nos âmes. Elle demande aussi que ces flambeaux servent à la santé des âmes et des corps.

La bénédiction des cierges est un sacramental, c’’est-à-dire une cérémonie instituée par l’’Église qui tire son efficacité de sa prière, et qui a des effets principalement spirituels : un sacramental donne des secours particuliers pour que nous soyons disposés à recevoir la grâce sanctifiante. Les sacramentaux ont aussi des effets temporels dans la mesure où cela aide à la sanctification des âmes.
Ils sont ainsi des auxiliaires des sacrements, auxquels ils disposent et dont ils prolongent les effets ; ils ne doivent surtout pas tendre à les remplacer, pas plus qu’’ils ne peuvent remplacer la vie morale ou la lutte spirituelle : ce serait gravement se fourvoyer que de le croire.
Celui qui conserve et utilise pieusement les cierges bénits de la chandeleur participe donc d’’une façon spéciale à la prière de l’’Église et en reçoit beaucoup de grâces.

On les allume principalement :
–– pour implorer la lumière du Saint-Esprit dans les doutes, dans les décisions à prendre, dans les études, dans les jugements qu’’on doit porter ;
–– dans les tentations, pour chasser les démons et faire luire la grâce, la force et la pureté de Jésus-Christ ;
–– au chevet des mourants, en souvenir de l’’immortalité que notre Seigneur a méritée pour nous, et en signe de la protection de la Vierge Marie dans les derniers combats ;
–– dans les temps de ténèbres et de calamité, dans les tempêtes sur terre ou en mer, dans les guerres et les angoisses de toutes sortes, pour implorer la paix intérieure et la protection divine ;
–– au chevet des malades, pour demander la conversion ou la sanctification, l’’accroissement de la vie spirituelle, la patience et, si Dieu le veut, la guérison.

Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations

La Vierge Marie : C’est le Saint-Esprit qui a permis aux apôtres d’agir dans la continuité du Christ. Lisez Maria Valtorta. Lisez la parole, faites des petits groupes de prière et aidez-vous les uns les autres.

Donné par la Sainte Vierge Marie par la bouche de Danièle le 29-12-2017

Depuis les apôtres, nous vous avons donné un chemin à suivre et l’Église a été formée le jeudi Saint. Puis lorsque Jésus est resté après sa résurrection, pour continuer à enseigner et à donner le chemin qu’ils devaient suivre, lorsqu’il est remonté au ciel à l’Ascension. Il a dit « Je vous enverrai le Saint Esprit ». Rien n’ai changé, c’est toujours la même chose. C’est le Saint Esprit qui a donné vraiment, tout ce qu’il fallait aux apôtres pour pouvoir vivre, mourir et avancer en eau profonde. Et les apôtres se sont donnés pour la continuité du Christ, par leur vie. Mes enfants vous devez choisir le chemin de la Vie et non le chemin de la mort.
Lorsque je suis descendue à Medjugorje et, que je vous ai donné les enseignements que je devais vous donner et les cinq cailloux -Nous avons beaucoup donné et nous vous avons beaucoup apporté- pour que vous puissiez vivre. Mais vous êtes bloqués et vous ne sortez pas de vos blocages. Mais demandez. Demandez au Père de vous prémunir. Demandez aux anges de vous aider. Et puis, aidez-vous les uns les autres lorsqu’il y a des blocages. Lorsque vous êtes attaqués dans la santé, lorsque rien ne va. Soutenez-vous les uns les autres pour que cela puisse aller. Si vous ne le faites pas, comment voulez-vous que les choses s’arrangent. Ne restez pas isolé. Aimez-vous les uns les autres. Accompagnez-vous. Parlez-vous. Ne restez pas isolé. Et priez. Priez pour que ceux qui doivent faire les guerres, ceux qui cherchent à faire le mal, ceux qui cherchent à suivre l’ennemi de Dieu, soient anéantis par les anges et les archanges et retournent où Dieu veut les mettre. Demandez donc la conversion de ceux qui doivent se convertir et demandez au Seigneur, la disparition de ceux qui doivent disparaître, pour que Jésus puisse apparaître. Comprenez-le mes enfants. Comprenez-le. Vous devez comprendre cela. Ne soyez pas incertains. Croyez à la bonne nouvelle. Croyez à ce que mon Fils est venu pour vous aimer, pour vous servir. Et qu’il est venu pour vous donner la Vie. Nous nous sommes soumis à toute obéissance. Nous sommes partis quand il a fallu partir, et c’est à Jérusalem que j’ai mis au monde Jésus. Alors mes petits comprenez. Comprenez et faites ce qu’Il vous dira. Voilà ce que j’ai à vous dire. Et obéissez. Demandez la grâce de l’obéissance. Demandez à Dieu la grâce de pouvoir vous donner à Dieu sincèrement. Au Saint Esprit sincèrement. Demandez au Père qu’il vous prémunisse et que vous soyez vraiment sauvés, par la passion de mon fils. Demandez-le et vous le recevrez. Demandez, demandez et vous recevrez. Faites ce que Jésus vous donne dans Maria Valtorta. Allez avancer mes petits, avancez. Et lisez Maria Valtorta. Lisez les Évangiles de Maria Valtorta. Et si l’on vous dit que l’on lit la Bible, les trois quarts du temps ce n’est pas vrai, on ne la lit pas. C’est pour cela que je vous ai demandé de reprendre les écritures. Ne me dites pas que vous lisez la Bible. On vous voit bien du haut du ciel. Et on voit bien, surtout chez les catholiques. Il n’y en a pas beaucoup qui lisent la Bible. Voilà. Voilà ce que j’avais à vous dire. Lisez la parole de Dieu. Elle vous nourrira. Elle vous apportera ce qu’elle a à vous apporter. Et puis faites, faites des petits groupes de prières. Accueillez-vous chez les uns et chez les autres. Et puis priez ensemble. Aimez-vous les uns les autres. Aidez-vous les uns les autres. Voilà, ne restez pas seul et ne restez pas éloigné. Allez en Paix, je vous aime.
Amen.

Association «Laisse toi aimer»

 

La Sainte Vierge Marie : Faites une messe au Saint Esprit les premier mercredi du mois. Demandez la paix. Demandez que la guerre ne vienne pas.

Donné par la Sainte Vierge Marie par la bouche de Danièle le 27 décembre 2017.

Si vous réfléchissez mes enfants. On vous a parlé des prophètes. On vous a parlé de Marthe Robin. On vous a parlé de la stigmatisée de Blain. On vous a parlé un peu de tous, du Padre Pio. Et moi je voudrais vous dire et vous parlez de mon fils. Je suis la Maman Céleste et si je suis descendu du ciel, avec l’autorisation du Père éternel, c’est pour vous avertir, des événements qui allaient arriver : c’est-à-dire votre propre destruction.
Elle est dû mes enfants à votre comportement. Vous avez du mal à prier. Alors demandez-la grâce au Père Céleste de vous créer avec la prière et de vous donner le don de la prière.
Lorsque nous sommes venus vivre sur la terre et que Jésus a été choisi pour vous aimer, pour vous servir, pour vous donner la vie. Lorsque j’ai dit Fiat au Père et que j’ai posé les questions nécessaires à ma situation pour laquelle je n’avais pas de relation avec un homme. Nous sommes venus vous enseigner et nous sommes venus vous donner le chemin à suivre.
Il y a le respect de la vie. Oui mes enfants, il y a le respect de votre âme.
Il y a le respect de votre création. Vous êtes créés à l’image de la Divine Miséricorde.
Vous avez une âme, vous avez votre chair et puis vous avez votre esprit. Alors écoutez, lorsque vous recevez la grâce du baptême, vous recevez la grâce de la vie et vous recevez l’Esprit comme Jésus. Et si Jésus était le fils bien-aimé par l’Esprit Saint, vous êtes la fille ou le fils bien-aimé exactement pareil pour le Père éternel. Je vous demande de regarder, de méditer les Évangiles et de les prier. À Medjugorje je suis venu vous dire et vous donnez vos cinq cailloux. J’ai continué à vous donner des messages parce que Dieu m’a permis de continuer à vous donner des messages. Mais vous mes enfants, que faites-vous ?
Priez. Priez. Priez. Aimer vous les uns les autres comme je vous ai aimé. Je vous en prie, au lieu de vous chercher des querelles dans les groupes de prières. Au lieu de jalouser ceux qui ont des charismes. Mais demandez, ce que vous avez à recevoir. Non pas vos désirs mais la Divine Volonté du Père.
Et vous le recevrez, car il vous a conçu dans sa Divine Volonté. Alors demandez la Divine Volonté du Père. Et le Père vous créera selon sa volonté et vous ajustera n’ont pas à ce que vous désirez, mais au détachement de tout ce qui peut vous assassiner.
Vous devez vous détacher de la mort éternelle. Dieu ne veut pas votre mort, il veut la vie.
Si Dieu vous demande de prier et de prier le rosaire, c’est parce que c’est la vie de Jésus.
S’il vous demande de jeûner, c’est pour que vous puissiez vous détacher de tout ce que vous aimez. Parce que vous mangez trop et d’autres meurent. Voilà pourquoi il vous demande de jeûner. Et pour que vous puissiez vous détacher de la nourriture, et pour que vous puissiez partager avec ceux qui n’en ont pas. Mais enfants, écoutez ma prière. Écoutez le cri d’une maman qui vient vers vous et qui vous appelle à la repentance, et qui vous appelle à vous corriger, qui vous appelle à aller vers Dieu et qui vous appelle à aimer.
L’humilité s’abaisse, l’humilité devient secrétaire. L’humilité agit pour l’amour et pour sauver ses enfants.
Jésus s’est retrouvé tout nu pour être cloué à la croix. Alors qu’il n’y avait pas de plus pudique que mon enfant. Alors je vous en prie mes petits, je lui ai donné mon châle. Il a mis mon châle. Je vous en prie mes petits. Laissez-vous transformer par l’amour.
Certains évêques s’étonnent pour le manque de foi, parce qu’il y a moins de croyants.
Mais il y a aussi la neuvaine au Saint Esprit. Il y a la messe au Saint Esprit que vous pouvez faire les premiers mercredi du mois. Si vous faites une messe au Saint Esprit les premier mercredi du mois et que vous priez le Saint Esprit dans vos églises, eh bien vous recevrez ce que Jésus a donné en Italie. Voilà.
Demandez et vous recevrez. Frappez et l’on vous ouvrira. Intercédez le Saint Esprit et vous recevrez les grâces nécessaires pour pouvoir avancer. Et demandez comme Jésus vous le dit dans Maria Valtorta le besoin que vous avez de vous prémunir par ce que vous êtes trop fragiles. Prémunissez-vous mes enfants. Prémunissez-vous auprès du Père. Et puis faites confiance à la miséricorde et à l’amour.
Bon, je vais vous laisser mes enfants pour ce soir. N’oubliez pas de ne pas quitter cette journée sans confesser vos péchés. Regardez votre âme. Regardez où elle a été blessée par l’ennemi. Et reportez au Père vos blessures. Et demandez-lui l’aide nécessaire à la miséricorde et faites-lui confiance.
Voilà. Je suis votre Maman. Je vous aime. Laissez-vous aimer. Priez. Faites ce que je vous demande.
Vous aurez des guerres. Vous aurez des raz-de-marée. Mais pour éviter les guerres et pour éviter les raz-de-marée, faites ce qu’on vous a demandé. Et bien je vous en prie, demandez la paix. Demandez que la guerre ne vienne pas. Demander. Demandez. Demandez.
Et allez en paix. Voilà.
Allez en paix, faites confiance à l’amour et à la miséricorde.
Je vous aime mes petits. 

Association «Laisse toi aimer»

 

Jésus :-Vous êtes fait pour la Vérité. Reprenez les anciens catéchismes, ceux du Curé d’Ars. Retourner en arrière s’il le faut.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 16 décembre 2017


La manne du ciel. La manne du ciel qui est descendu : c’était celui

Souvent le samedi, c’est le jour de ma maman. Mais suite à ce que vous venez de faire, de vivre, je veux vous parler quand même de ce monde actuel. Un monde qui s’éloigne de plus en plus de la vérité. Un monde qui est en recherche de bien-être, de facilité et qui est en recherche de tout ce qui est bien pour le corps, de tout ce qui est bien pour l’homme. Mais l’homme ne veut plus rentrer en lui-même. Ce sont les plaisirs qu’il recherche.
Aujourd’hui je vais vous demander de réfléchir. Vous partez de plus en plus vers la mort. Oh bien sûr vous allez tous mourir. Vous allez tous quitter ce monde, car vous n’êtes pas faits pour ce monde.

Vous êtes faits pour la vérité. Et la vérité c’est ce que Dieu a fait. Et vous devez être en recherche, en recherche de la vérité. Et la vérité : « Je suis la vérité ! » La seule qui puisse vous conduire au Père éternel. La seule qui a payé l’addition de votre vie. La seule qui a racheté ce que vous avez fait à mon Père. Puisque vous péchez, comme vous le dit Saint-Jean, sept fois par jour. Si jamais vous ne cherchez des réconciliations, et que vous partez comme cela, à l’aventure sans honorer Dieu, en étant avec des pilules, dans les péchés mortels. Si vous continuez à vivre avec des démons à l’intérieur de votre âme, parce que vous êtes en péché mortel. Mais bon sang reprenez les anciens catéchismes. Reprenez les catéchismes du curé d’ars. Allez retourner en arrière s’il le faut. Mais l’important cherchez ou le mal vous assassine. Aujourd’hui, sous ses apparences inodores et qu’il n’existe plus. Ou par les paroles qu’on vous dit, lorsque l’on vous dit « On n’est plus du temps du Moyen Âge ».
Il serait temps que vous preniez les Évangiles, et il serait temps que vous réfléchissiez à ce que la Mère de Dieu vous a dit à Medjugorje. Et qui est là sans cesse avec vous, pour vous enseigner et vous donnez la vie et la vérité. Alors voilà. Voilà ce que vous devez chercher. Voilà ce que vous devez rechercher. C’est la vérité. La vérité. Vous devez savoir que le tentateur est toujours là. Que le tentateur vous éloigne de plus en plus en prenant tout votre temps, des chemins de Dieu. Et moi aujourd’hui je vous demande. Est-ce que vous voulez vivre ? Est-ce que vous voulez vraiment vivre ? Vivre la charité que mon Père a faite pour vous en me donnant. En me donnant pour que je puisse vous donner la vie. Il vous a été annoncé dans l’Ancien Testament par les prophètes qu’un sauveur allait naître et qu’il allait transformer votre vie. Qu’une vierge aurait donné ce sauveur. Cela vous a été annoncé. La parole vous a été donnée. Mais bon sang, jusqu’à quand allez-vous faire toujours des bêtises humaines. Mes enfants boivent, s’étourdissent, n’ont plus de conscience. Ils s’en vont dans les rues de façon. Ils sont vraiment jetés à un point où vraiment ils vont vers la mort. Il suffit d’un accident d’une voiture, avec la boisson, c’est terminé !

Demandez à Dieu, ceux qui ont encore un peu de foi. Demandez à Dieu, de vous donner les grâces nécessaires pour que vous puissiez être prémuni. Pour que vous puissiez vraiment glorifier Dieu. Demandez-le. Et prenez conscience que si vous ne faites pas ce qui vous est demandé : de demander au Père de vous prémunir au Nom de Jésus. Vous allez vous perdre.
Le Satan est en train de préparer son fils pour chercher à le mettre en gloire. Ah bien sûr il est vaincu. Et croyez moi qu’il aura très peur, mais il fera bien les dégâts puisque c’est vous. Vous hommes de la terre qui laissaient le mal s’infiltrer en vous. Et qui allaient le servir. Et qui mangez votre mort-aux-rats chaque jour parce que vous ne voulez pas prier, jeûnez, faire ce qui est à faire : allez à la messe, confessez vos péchés mensuellement comme vous l’a demandé la Vierge de Medjugorje. Voilà, et elle le demande à beaucoup d’endroits.

Cherchez les lieux d’apparition. Recherchez-les. Et allez en Paix.

Prenez bien conscience de ce que je vous donne aujourd’hui. Prenez bien conscience.

Je suis l’alpha et l’oméga. Celui qui est, qui était, et qui vient.

Amen.
Association «Laisse toi aimer»

 

 

Jésus :- Donnez-moi les clefs de vos cœurs. Je vous accompagne dans la joie, dans la paix, dans cet avent de Noël

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 30 novembre 2017

Attends je vais prier un peu. Fait l’imposition des mains.
Ouvrez vos cœurs. Ouvrez vos cœurs en me donnant les clés de vos cœurs. De tout ce qui vous encombre. Et n’ayez pas peur. Je viens pour vous sauver. Je suis le salut du monde.
Et je vais décortiquer en vous tout ce qui n’est pas de moi. En oraison, confiez-vous à moi.
Donnez-moi toutes vos clés, toutes les serrures fermées pour que je puisse les ouvrir.
Et que je puisse vous montrer où l’ennemi vous a blessé. Et un peu à la fois vous verrez le petit Jésus naître en vous et la gloire de Marie et du Père naître en vous. Établissez la miséricorde en vous, dans vos cœurs, dans votre âme, établissez la charité. Et la miséricorde sera avec vous.
Souffle.
Soyez renouvelés dans l’Esprit. N’ayez aucune crainte. N’ayez aucune peur. Je vous accompagne sur ce chemin. Je vous accompagne dans la joie, dans la paix, dans cet avent de Noël. Soyez heureux mes petits. Une bonne nouvelle vous est annoncée. Ne regardez pas les extérieurs mauvais. Priez et demandez la joie et la paix. Allez-en paix je vous aime.

Amen. Merci Seigneur.

Il faut que l’on vive l’avent. 

Association «Laisse toi aimer»

Jésus : lorsque j’ai créé la création. Je vous ai créé en regardant Jésus, en regardant Marie, J’ai vraiment établi le royaume de la miséricorde et de l’amour.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 27-11-2017

           Mon enfant, lorsque j’ai créé la création et que je vous ai créé en regardant Jésus, en regardant Marie, J’ai vraiment établi le royaume de la miséricorde et de l’amour.
Je vous ai tous fait parfait. Lorsque je me suis reposé au bout du septième jour. Tout était parfait. Tout était fait. Et je l’ai dit. Alors c’est un cheminement et c’est vos faiblesses qui vous font partir dans un chemin de destruction. Parce que vous perdez la foi. Parce que vous vous révoltez. Parce que vous faites les œuvres de celui qui est mon ennemi. Et cet ennemi qui veut vous tuer parce que vous êtes mes enfants. Eh bien, il veut vous emmener avec lui dans sa chute comme il a essayé de le faire avec Adam et Eve, si je ne les avais pas repris. Comprenez mes petits que si je vous donne la prière, c’est bien pour que vous viviez. Si je vous donne les archanges c’est pour qu’il vous assiste et pour qu’il vous aide. Et demandez la foi qui renverse les montagnes. Lisez la parole de Dieu. Faites ce que Marie vous dit. En faisant votre rosaire. En jeûnant comme elle demande au pain et à l’eau le mercredi et le vendredi. Mercredi jour du Saint Esprit. Vendredi jour de la passion du Christ. Et bien mes petits-enfants, vous vivez l’amour, vous vivez la vie. Et je peux vous réajuster à ce que je voulais de vous pour que vous puissiez venir au paradis. L’amour est là. L’amour veille. L’amour écoute. Et je vous aime. Mais vous mes petits. Si jamais vous ne me parlez. Si jamais vous ne me donnez la vie. Si jamais vous ne venez vers moi pour recevoir cette miséricorde et cet amour. Si vous ne me parlez pas. Si vous ne faites pas oraison. Comment voulez-vous qu’on se rencontre. Alors cherchez et vous trouverez. Frappez et l’on vous ouvrira. Demande à Danièle, elle va t’expliquer tout cela. Mais demande-lui. Allez va en paix Josette. Tu es ma fille et je t’aime. Va en paix.
Danièle : Voilà. C’est le Père Céleste qui t’a parlé. Il t’a expliqué. Tu sais dans mes livres il t’explique. Dans mes livres il explique tout. 

Association «Laisse toi aimer»

Jésus : J’ai soif que vous vous aimiez les uns les autres, que vous soyez unis et non pas divisé comme ça parce que vous ne vous donnez pas de nouvelles.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 19 aout 2017

J’ai cherché à vous rassembler avec cette association. Pour que l’Esprit Saint puisse faire la glorification de mon âme et la glorification de la vie de mon Père, de votre Père et du Saint Esprit. Voilà, mon à ma soif. Je suis vivant. Je sais, mais comme vous j’ai été fait avec une âme. Et j’ai soif. J’ai soif de votre amour. J’ai soif que vous vous aimiez les uns les autres, que vous soyez unis et non pas divisé comme ça parce que vous ne vous donnez pas de nouvelles, vous ne vous appelez pas, vous restez neutre et c’est, ce n’est même pas une unité. Et il n’y a rien qui se fait, qui s’établit. Alors je veux vous le dire à ceux qui sont passés à cette association cela n’est pas comme ça que vous allez vous en sortir lorsqu’il y aura les événements. Je vous avais rassemblé pour vous unir. Je vous avais rassemblé pour qu’ensemble vous puissiez faire la gloire de mon nom. Mais vous n’écoutez, pas vous n’entendez pas et vous ne faites pas ce que je veux. Voilà et je ne peux pas faire ce que je veux avec vous, puisque vous faites la sourde oreille à l’amour. Allez en paix, je vous aime.

Association «Laisse toi aimer»

Tous ceux qui ont protesté, qui ont fait des schismes dans l’Eglise. Vous êtes morts parce que vous ne suivez pas la vérité du Christ.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 4 décembre 2017

Mes enfants, mes enfants. Si vous regardez les temps, où Jésus est mort sur la croix. Puis tous les apôtres sont morts aussi. Que ce soit Pierre, que ce soit Paul. Tous ont été tués. Puis les martyrs, puis les premiers chrétiens. Et aujourd’hui encore mes enfants, c’est encore la chasse aux chrétiens. La chasse à l’Eglise. Si vous n’êtes pas assez fort pour écouter ce que votre Mère du ciel vous dit. Si vous n’écoutez pas et si vous ne vous fortifiez pas dans l’Esprit. Vous n’y arriverez pas. Jésus vous dit dans Maria Valtorta que vous devez vous prémunir. Et que vous devez vous préparer. Vous savez mes enfants, il ne faut pas penser que vous allez pouvoir vaincre la mort. Il faut que ce soit Dieu qui avec vous vous donne les grâces nécessaires à la vie. Vous devez comprendre : vous vous dites « vivants », et vous n’êtes pas vivants s’il y a des hérésies dans votre vie. Vous devez comprendre que vous n’êtes pas vivants lorsque vous n’êtes pas dans l’église de Jésus-Christ. Vous devez vraiment réfléchir, et vous devez vraiment vous convertir. La conversion, doit être en vérité, et vous devez demander au Père que l’Esprit Saint vous montre, d’abord le mal qui est en vous : l’ennemi que vous avez accepté par vos péchés pour pouvoir y renoncer et que vous puissiez vraiment changer de vie. Vous ne pouvez pas jouer à cache-cache avec Dieu. Mes enfants vous devaient cesser toute hérésie, vous devez cesser… Et faites le rosaire. Cela sera l’arme la plus puissante qui va vous rester dans les mains, lorsque l’église va être attaquée.
Alors je vous en prie, je ne vous demande de bien prier, de bien jeûner, et de bien faire ce que votre mère vous demande. Écoutez-la. Écoutez-la. Et faites ce qu’elle vous dit. Et obéissez-lui. Demandez à son époux l’Esprit Saint de pouvoir la suivre et de pouvoir lui obéir. Demandez et vous recevrez. Frappez et l’on vous ouvrira. Quant à tous ceux qui ont protesté, tous ceux qui ont protesté, qui ont fait des schismes dans l’Église. Vous n’êtes pas vivants, vous êtes morts parce que vous ne suivez pas la vérité du Christ. Vous n’avez pas la lumière. Vous êtes dans les ténèbres. Ce que vous faites n’est pas la vérité. Voilà ce que j’avais à vous dire. Convertissez-vous. Changer de vie. Et que tous les peuples se convertissent. Et priez pour tous ceux qui sont pouvoir. Et qui veulent tuer et qui veulent continuer à faire leurs schismes, à vouloir abattre et à tuer les chrétiens. Priez, priez pour que Dieu vienne avec vous les vaincre. Priez, priez, priez. Demandez, demandez. Ne faites pas sans demander. Demandez et vous recevrez. Frapper et l’on vous ouvrira. Voilà ce que j’avais à vous dire. Allez en paix. Je vous aime. Je suis l’Alpha et l’Oméga. Allez en paix. Écoutez votre mère. Écoutez-la. Suivez-la. Obéissez-lui. Allez en paix.

Association «Laisse toi aimer»