Mamans, donnez leur le nom que vous lui auriez choisi Guerir des blessures de l’avortement

Mamans, donnez-leur le nom que vous lui auriez choisi

Donné par Jésus par la bouche de Danièle Le 25 février 2010

Mais moi votre Dieu je vous dis ceci «Elle vous a été donné pour que vous connaissiez votre péché»
Je viens au secours de ce que Danièle à reçu
Je lui ai tout donné.
Je viens pour les malheureux.
Il m’a fallu guérir tout cela.
Lorsque je me suis agenouillé devant elle. J’ai fait craquer sa veille peau.
Tout ce que Satan a déversé, suite au pacte qu’on lui avait fait.
Je suis Dieu : Celui qui est qui était et qui vient et j’ai montré ma puissance.
Elle est la parole de Vie que je donne : « Même si vous étiez morte, moi je vous ferez vivre» Et je l’ai fait renaître. Oui je l’ai fait renaitre. Et ce chant où elle chantait quelle renaissait en moi, tout heureuse, parce que c’est vrai que je l’ai fait renaitre.
Et tout l’amour que je déversais dans son cœur, pour qu’elle puisse faire ses pardons ont donné ma joie parce que j’avais vraiment un petit balaie qui allait au placard quand il fallait. Ah, ce qu’ils me l’ont jetée, comme ils me l’ont haïes, comme il n’en ont fait comme elle me disait : une veille chaussette. Mais moi j’ai tout restauré. J’ai tout remis à neuf. Je n’ai pas oublié ses larmes. Pendant des jours et des jours où elle a pleuré quand elle a perdu son innocence. C’était une petite fille, une toute petite fille. Vous croyez que je ne suis pas blessé quand je vois tous ces enfants, tous ces bébés dans le ventre de la mère, en train de chercher à vivre, à se sauver et que l’on tue ?
Et que l’on revient tuer, et que l’on décapite et que l’on met en charpie par ces avortements. Oh mes enfants, Priez, Priez pour que Satan ne règne plus dans ce monde, dans cette religion de crime, dans cette religion de crime, où vraiment on fait des lois qui assassinent. Toutes ces lois qui assassinent. Je vous en prie mes enfants, ne répondez pas à des lois d’hommes. Tournez-vous vers l’Amour et tournez vous vers la vérité.
Ne perdez pas votre âme. Ne perdez pas votre âme. Agenouillez vous devant votre Dieu. Demandez pardon et revenez à la maison.
Sauvez vos enfants. Vous les avez tués, Mamans.
Demandez à Dieu de recommencer cette naissance. Faites-la spirituellement.
Et ramenez vos enfants à Marie. Donnez leurs un nom. Donnez leur le Nom que vous auriez choisi. Et demandez à Saint Jean Baptiste de baptiser ces enfants et rendez grâce à la Grâce. Et rendez grâce et faites les vivre. Faites les vivre. Du haut du ciel ils vous donneront cet amour que vous n’avait pas pu leur donner. Et tout s’établira dans la grâce. Et la disgrâce et les souffrances que l’assassin, l’accusateur qui viendrait vous accuser au moment du départ sera vraiment brisé. Il repartira avec sa honte. Je l’humilierai à la fin des temps. Il sera humilié. Offrez mes plaies. Offrez mon sang. Offrez tout cela au Père. Et n’ayez pas peur. Que l’on fasse n’importe quoi l’Eglise est Vainqueur. J’ai vaincu Satan. II est fichu. Il ne s’en sortira jamais »

Laisser un commentaire