Jésus : faire la gloire de son Père pour le consoler de l’éloignement de ses enfants

Jésus : faire la gloire de son Père pour le consoler de l’éloignement de ses enfants.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle Le 19 janvier 2012

Danièle : « Mon Dieu, je te rend grâce et je te bénis. Je suis ta servante Seigneur. Qu’il en soit selon ta parole. Comme ta Maman, je suis à l’écoute. Fait de moi ce que tu voudras. « 

Mes enfants. Ce que vous devez savoir : c’est la gloire de Dieu que je veux. La gloire de mon Père. Parce que la gloire de mon Père est vraiment le désir de mon Cœur. J’ai voulu consolé mon Cœur. Mon Cœur, car mon Cœur était blessé par les souffrance de mon Père qui avait tout donné. Qui avait tout apporté.

Il vous avait donné un création magnifique et vous avez tout apporté. Et vous rejoignait dans le jardin d’Eden. Et tout doucement, il vous enseignait. L’ennemi s’est interposé entre Dieu et les hommes et il y a eu une coupure. Et cette coupure a été là pour vous détruire et il a aussitôt cherché à détruire votre âme. Alors vous êtes créé à l’image de la Trinité à l’Image de Dieu. Vous avez l’âme, vous avez l’esprit, vous avez le corps corporel. Mes enfants laissez naître en vous l’Homme Nouveau.

Laissez-naitre en vous la vie. Recherchez la vérité. Ne soyez pas complaisant avec votre intelligence. Demandez vraiment que l’intelligence de Dieu soit en vous. Demandez d’être éclairé par le créateur de la terre, du ciel et des étoiles et de le servir. Puis écoutez et adorez-le.
Adorez-le en vérité. Adorez le en le cherchant en vérité. Et ceux qui se disent Chrétiens, qui ont reçu l’Esprit, soient à l’écoute de l’Esprit Saint. Et ne se trompe pas d’esprit. Voilà cherchez bien la vie!.

Cherchez bien la vie en abondance et n’ayez pas peur. N’ayez pas peur! Soyez au service de la miséricorde. Soyez au service de Dieu et soyez au service de l’Amour.
Saint Paul parle de l’amour dans l’épitre au Corinthien au chap. 13.Il parle aussi du don des langues. Il parle aussi des fruits de l’Esprit. Ecoutez-le. Lisez la parole de Dieu. Ecoutez-le. Voilà ce que j’avais à vous dire : La bible et la parole de Dieu par ses prophètes.
On a tué les prophètes de mon Père. On les a chassé. On les a tué. Les apôtres, cela a été pareil. Et maintenant on tue encore, les chrétiens. Alors chrétiens qui êtes encore vivant : Priez. Priez. Priez, pour que vous soyez en vie. Et pour que vraiment que vous puissiez intercéder et pleurez comme Saint Dominique qui pleurait des nuits entières. Mais pleurez donc. Et n’ayez pas peur et n’ayez pas crainte, parce que je suis avec vous et ne craignez pas les bavardages. N’ayez pas peur de ceux qui vous, qui sont toujours en train d’avoir une mauvaise langue pour vous. N’ayez pas peur. Avancez. Avancez en eaux profonde. Ne craignez pas. Prenez bien le chemin qui est celui que je vous donne. Restez unis dans l’Amour et dans la miséricorde. Et ne vous laissez pas chasser par n’importe qui. Testez les Esprits. Et puis regardez l’effet que vous avez reçu dans votre vie. Tout prophète ne doit pas craindre. Ils ont une conduite que je leur ai donné. Les prêtres que je leur ai donné. Ne vous inquiétez de rien. C’est moi qui s’occupe de tout après. Ne vous inquiété de rien. Mais n’ayez pas peur. La vérité, c’est moi qui suis la vérité : le fils de Dieu. Je suis la Vérité, le Chemin et la Vie. Et la vérité, je la donne. Et ne vous inquiétez pas. C’est moi aussi qui vais juger le monde. Et cela sera à la juste mesure de la vérité.
Voilà et je sauve ce qui est à sauver parce que je sonde les cœurs. Et ceux qui ont de la rancune, de l’amertume et de la méchanceté. Et qui sans cesse ne veulent même plus reconnaitre ce que j’ai donné, qu’ils ont oublié. C’est leur problème. Avancez. Avancez mes enfants. Avancez en eaux profonde. Laissez-vous aimer. Laissez-Dieu faire votre chemin. Vous aurez des épreuves comme le Christ.-le Christ a eu des épreuves-, la maladie. Biens sur la maladie est dure.
Et je suis venu pour guérir et je suis le même, aujourd’hui comme hier. Mais lorsque vous êtes malade, placez vous dans mon Cœur pour mon Cœur puisse vous servir et vous porter. Et laissez-vous aimer. Et laissez-vous aimer aussi par ma douce Mère. Demandez lui sa compassion. Priez la!. N’ayez pas peur. Et lorsque vous êtes petit et que pour vous c’est très difficile et que vous n’arrivez pas. Venez pleurez à l’adoration. Venez pleurez devant moi au tabernacle. Je vous attend. Venez me dire vos grands chagrins et n’ayez pas peur.je suis avec vous. Je vous accompagne, jusqu’a la fin des temps.

Prière en langue
Merci Seigneur.

Association «Laisse toi aimer»     www.laissetoiaimer.fr

Laisser un commentaire