Marie, si on meurt en état de péché mortel, il est dure d’être sauvé.

Donné par la Vierge Marie par la bouche de Danièle le 12 décembre 2015

Contexte.

Après s’être rendu à une l’exposition sur le Bienheureux Père Frédéric Janssoone originaire de Ghyvelde, nous nous rendons à l’église ND Lourdes toute proche pour réciter un chapelet au pied de la statue de Notre Dame de Lourdes. Nous prions pour toutes les intentions qui nous viennent au cœur.

Au cours d’une intention j’évoque les jeunes qui au Bataclan, au dire de ce qu’ils chantaient, sont mort objectivement en état de péché mortel. Intervient Notre Maman du ciel

Nous revenons d’Ars. Le Saint Curé d’Ars chassait les musiciens et tenait ouvert son confessionnal tard dans la nuit de peur que l’un de ses jeunes ne tombent en êtat de péché mortel. Le recteur du sanctuaire disait en son homélie « au cours d’un exorcisme le démon révéla que le Saint Curé lui avait soustrait 70 000 âmes et que deux comme lui son royaume aurait été détruit ».

 

Extrait

Quand on est en état de péché mortel. S’il n’y a pas repentance, on ne s’en sort pas. Le péché mortel, c’est un péché de condamnation. S’il n’est pas réconcilié avec Dieu, eh bien, cela n’est pas possible d’être sauvé. Il faut qu’il y ait Jésus qui au passage puisse lui donner son pardon.

Donc. Priez que pour que la personne qui meurt puisse dans le temps où elle se trouve encore avec le jugement, qu’elle puisse se repentir et qu’elle puisse avoir la grâce de pouvoir regretter amèrement ses péchés et qu’il y ait vraiment repentance. S’il n’y a pas repentance, s’il n’y a pas pénitence, c’est très difficile, on se perd.

Vous avez les péchés capitaux qui vous sont donnés. Priez pour que les personnes puissent être sauvées.

 

Association «Laisse toi aimer»