Voter des lois contraires aux commandement de Dieu, telles l’avortement, le mariage homosexuel n’est pas sans conséquences

Voter des lois contraires aux commandements de Dieu, telles l’avortement, le mariage homosexuel n’est pas sans conséquences.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle Le 26 Octobre 2012

Mon Dieu, je voudrais te présenter les ministres de la France. Et je voudrais te demander, qu’est ce que tu veux pour eux ?
Je voudrais te présenter aussi Halloween qui est venue d’Amérique. Et je voudrais aussi te présenter. Eh bien, ils vont faire les lois au moment d’halloween. A l’Assemblée générale.
Avec une de mes saintes, je leur ai annoncé à l’Assemblée générale que je détruirai l’endroit où ils se réunissent. S’ils écoutaient, ils entendraient. Ceux qui les gouvernent et mènent contre moi, contre mon Père, seront aussi détruit, puisque leur Maitre, cela n’est pas la Vie. C’est la Mort. Et lorsque l’on sert la Mort. On s’autodétruit soi-même.
Puisque vous voulez faire des lois qui vont tuer la vie, et qui vont tuer les âmes, vous êtes donc complice avec celui qui vous sert.
Croyez-vous que mon Père va vous laisser faire ou croyez vous que cela va être comme Sodome et Gomorrhe ?
C’est à vous d’y réfléchir. Avant de faire des lois qui se moquent de Dieu. Réfléchissez-bien à ce que vous faites. Réfléchissez-bien à votre orgueil, à votre vanité.
Vous êtes ministre. Dieu vous a fait confiance pour conduire un pays. Mais conduisez-la dans la dignité. Dans la Vérité et dans la loi de l’Amour.
Vous serez jugé à l’amour que vous aurez donné.
Vous avez beau faire des promesses. Vous n’êtes pas Dieu et vous ne pouvez pas donner ce que Dieu donne. Puisqu’il est le créateur de tous les cœurs.
Aujourd’hui, je vous demande de plier le genoux et de demander pardon à mon Père.
Moi,  je ne vous impose pas ma loi. Je vous demande de vivre comme il est écrit dans l’exode. car Dieu ne veux pas la mort. Et moi le Christ, quand je suis venu sur la Terre. Et que j’ai donné ma vie, cela a été pour sauver tous les hommes. Pour n’en laisser aucun à Satan.
Et ceux qui ont choisi Satan et qui l’honorent et qui l’élèvent, et bien recevront ce que Satan donne. Et ils savent très bien que ce qu’il donne, c’est très douloureux.
Ce que vous voulez ici ? Les plaisirs qu’il vous fait ici, pour le mal que vous voulez faire. Parce qu’il veut que vous fassiez du mal. C’est cela son désir. Et vous le savez, parce qu’il vous le demande.
Et vous êtes d’accord avec lui, à faire ce mal. Comme vous avez voté vos lois, pour tuer les enfants. Et aujourd’hui, vous en êtes où ?.Il n’y a personne pour prendre la relève et tout se meurt. Tout se meurt. Tout croule.
Pour amasser de l’argent, on a tué la terre, on a pollué. Et aujourd’hui, qu’est ce que vous avez de plus ? Vous avez que ce que vous avez semé : la mort aux rats que vous avez donné. Et vous continuez dans ce sens. Vous croyez que mes anges ne travaillent pas. Ne se préparent pas à combattre. Pourtant c’est dit dans l’apocalypse de Saint Jean. Cela vous a été donné.
A votre place, je m’arrêterai. Je prendrai quelques heures et je méditerai la parole de Dieu. En demandant à Dieu l’Esprit de compréhension et le discernement. En demandant à Dieu un changement de cœur. La purification de vos cœurs. Voilà.
Un jour Victor Hugo à dit « J’accuse ! »
Eh bien moi aussi je vous accuse aujourd’hui.
Et je vous dis une chose : « La Vierge Marie, elle a toujours tenu la main du Père. Et elle m’a toujours demandé de l’aider et de la poser avec elle.
Mais aujourd’hui, je baisse ma main. Et vous avez vu des raz de Marée. Vous avez vu des choses. Car lorsque Dieu ne protège plus, comme disait le Satan à Job. Lorsque pour Job, lorsque Dieu ne protège plus. Le Satan détruit. Et il va vous détruire. Et il va vous démolir. Parce que cela ne vient pas de Dieu, la méchanceté.
Dieu c’est l’Amour. Ca vient de vous même. Alors puisque vous voulez la haine.
Semé, ce vous avez ensemencé : recevez ce que vous avez ensemencé.
Recevez. Voilà. Je suis l’Alpha et l’Oméga. « Ou il y a repentance, pénitence. Ou il y a : Recevez ! La loi du talion que vous avez semé. »
Méditez la parole de Dieu. Elle est là pour vous. Méditez là ! Et changez de vie et convertissez vous !
Pour un homosexuel, il n’y a pas de trisomie…
de chromosome.
Danièle bloque dans la prononciation.
Ne t’inquiète pas parce que cela bloque et que cela bloque en toi.
Danièle : « Mais oui. Mais tu es Dieu et c’est à toi de le faire. »
On dit toujours que je suis Dieu. Et on dit toujours « A toi de le faire ». C’est comme tu viens de me dire Danièle. Mais, vous êtes des faibles. Mais si vous le demandez, nous le faisons. Mais de façon à ce que ce soit dans la volonté de Dieu. Nous le faisons pour la gloire de Dieu. Nous le faisons pour l’Amour de Dieu. Va en Paix mon enfant.
Prière en langue
Quand on a commencé à recevoir des attouchements sexuels, il y a un esprit qui se met.
Et l’esprit qui se met, il se démène à l’intérieur de l’âme. Et il donne la tentation. Et vous écoutez. C’est comme Eve. Elle a écouté. Elle a entendu. Et elle a convoité ce que l’ennemi de Dieu lui a dit. Et vous acceptez. Et vous faites les œuvres de la mort. Il vous a proposé des plaisirs charnels. Vous avez accepté et puis après il a dévié. Il a dévié de plus en plus dans l’impureté. Parce qu’Asmodée s’est placé et vous l’avez accepté. Vous avez accepté l’impureté. Et vous avez accepté de le servir et de vous agenouillez devant lui. Et de plus en plus loin, il vous fait tomber. Et de plus en plus loin, il vous enchaine, il vous entraine et vous donne d’autres démons. Voilà comment vous tombez.
Et tout ce qui est rentré dans votre âme. Si vous restez comme un beau plat de nouille. Le plat de nouille, il ne bouge pas ! Les pâtes, elles ne vont pas bouger devant vous. Si vous restez comme cela sans jamais rien faire et sans jamais demander et sans jamais rien dire. Vous allez être mangé comme, le plat de nouille qui est dévoré, parce que vous l’aimez. Avec du fromage dessus, par dessus le marché. Hein, et il va vous en mettre une couche, lui. Voilà, c’est un exemple que je vous prend. Voyez, je prend parfois des exemples et des images que je vous montre.
Sachez bien que vous avez tout pour vous défendre puisque j’ai vaincu le monde. Et si vous ne vous défendez pas et si vous ne vous ne le faites pas, c’est parce c’est votre Paresse qui est là comme un plat de nouille sur la table qui se laisse dévorer par la bête. Voilà. Et c’est Votre choix. Et Dieu ne va pas empiéter sur Votre désir et Votre choix d’impureté. Et parfois il vous assassine et vous vous détruisez et vous ne savait plus vivre. Vous vous écœurez et vous vous tuez. Voilà jusqu’à où cela va. Dieu n’a pas demandé la mort. Il a demandé la repentance.
Voilà. Il n’a pas demandé de vous tuer. Il a demandé de vous aimer. Judas s’est tué. Il n’a pas pu supporté car son cœur était rempli de haine. Il me haïssait. Il me haïssait. Il avait peur de moi et c’est pour cela. Mais il était orgueilleux et il ne voyait que sa vanité. Et il me volait. Il me volait l’argent que les gens me donnait. Il me les volait. Voilà, j’ai dû lui donner la bourse, parce qu’il volait les personnes chez qui j’étais. Et je devais rendre de la bourse et je devais refaire ce qu’il avait cassé. Voilà, et c’est ce que je fait avec vous. C’est ce que vous me faites. Vous êtes pareil. Vous me faites pareil. Et moi je veux vous transformer. je veux changer votre vie. Et vous vous ne le voulez pas, hein.
Vous n’écoutez pas. Vous n’entendez pas. Vous faites la sourde oreille. Dieu a tout donné pour l’amour de l’homme. C’est à vous de respecter mon Père. C’est à vous de l’honorer. Et c’est à vous de l’élever, comme au Ciel. Et je vous ai donné la façon de le prier. Louez le ! Vous ses œuvres. Louez le ! Et aimez-le. Nous vous avons toujours dit « La Paix » Et nous vous avons donné avant que je remonte au ciel les œuvres.
L’Esprit de Vérité qui vous fera faire même les œuvres plus grandes. Pourquoi vous ne les faites pas ? Alors que vous avez reçu ? Parce que vous ne demandez pas.
Alors, cessez de vous moquer de nous. Arrêtez. Arrêtez, de vous moquer de nous.
Et je dis cela à tous ceux qui sont, qui ont fait du mal et qui ont bloqué mes charismes et qui ont fait tout cela : « Je ne veux pas que tu parles comme Jésus ! » « Je ne veux pas ceci » Et que ça continue de faire du mal, et du mal et du mal. Je ferai ce qui est à faire au jour du jugement. Il répondront à ce qu’ils ont fait au jour du jugement.
Comme la Mère supérieure avec la petite Myriam a subit ce qu’elle a semé, au jour de sa mort.
Voilà, comme Juliette, quand elle est revenue vers toi Danièle, pour te demander pardon. Si tu ne lui avais pas pardonné.
Danièle : « Je ne pouvais pas Seigneur, car je n’aurai pas été pardonné »
Non, Danièle. Cela n’est pas dit comme cela dans la parole. »A qui vous ne pardonnerez pas, ne seront pas pardonné. » Cela n’est pas dit comme cela dans la parole.
Oui, mais le pardon toi tu l’a donné. Il n’y a pas de raison que tu ne le donnes pas.
Non Seigneur, je ne suis pas d’accord. Moi le pardon, même si j’ai du mal à pardonner, je dois le donner. Parce que je ne veux pas tenir une miette avec Satan. Non Seigneur, je n’en veux pas ! »
Merci Jésus. Amen.

 

Association «Laisse toi aimer» www.laissetoiaimer.fr

 

Laisser un commentaire