Marie : Si les hommes ne se repentent pas, un chatiment affligera l’humanité

Marie : « Si les hommes ne se repentent pas le Père affligera un châtiment terrible à l’humanité entière, plus grave que le déluge. Repentez vous. Priez le rosaire »

Donné par Maman Marie par la bouche de Danièle Le 14 Février 2011

Mes enfants, Je suis votre Maman. Votre maman qui vous aime. Et Je vous ai donné des messages. Et à Akita aussi.
Oui écoutez donc un peu ce que je vous donne mes enfants.
Pour l’amour de Dieu, ayez pitié.
Beaucoup d’hommes en ce monde affligent le Seigneur.
Je souhaite des âmes pour le consoler, pour adoucir la colère du Père Céleste.
Je souhaite avec mon fils des âmes qui réparent par leur souffrance et leur pauvreté, pour les pécheurs et les ingrats.
Comprenez, si les hommes ne se repentent pas le Père affligera un châtiment terrible à l’humanité entière. Ce sera alors un châtiment plus grave que le déluge. Tel qu’il n’en ait jamais eu auparavant. Alors comprenez mes enfants. Comprenez que je ne veux pas pour vous cette souffrance. Les seules armes qui nous resteront alors seront le rosaire.
Voila pourquoi je suis descendu à Medjugorge pour vous demander de faire le rosaire. Je vous en prie, récitez chaque jour la prière du rosaire.
L’action du diable s’infiltrera même dans l’Eglise. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par leurs confrères. Les églises, les autels saccagés. L’Eglise sera pleine de ceux qui acceptent les compromis. Et le démon poussera beaucoup de prêtres, de consacrés au service du seigneur, à se détruire. Priez beaucoup. Priez beaucoup la prière du rosaire. Je suis la seule à pouvoir encore vous sauver des calamités qui approchent. Ceux qui récitent mon rosaire avec confiance, en moi, seront sauvés.

 

Contexte : Ce message nous a été donné un mois avant le séisme du Japon le 11 Mars 2011. Le dimanche 13 mars, suite aux événements, nous avons regardé chez des amis la nature du message d’Akita. Telle ne fut pas notre surprise de trouver dans le troisième message une très grande similitude.

 

Voici ce troisième message de la Vierge du 13 octobre 1973

Tiré du site  www.JesusMarie.com

Notre Dame d’Akita

les apparitions d’Akita (Japon) sont reconnues par l’évêque du lieu

 

LE TROISIÈME MESSAGE DE LA VIERGE 13 octobre 1973

Peu après, ses compagnes lui confient la garde de la maison pendant qu’elles sortent en ville. Elle en profite pour se rendre à la chapelle où elle décide de dire le chapelet. Elle raconte:
« Sortant mon chapelet, je me suis agenouillée et j’ai fait le signe de croix. A peine ce geste était-il achevé que la Voix d’une indicible beauté parvint de la statue à mes oreilles sourdes. Dès le premier mot, je me suis prosternée à terre en concentrant toute mon attention:
 » Ma fille chérie, écoute bien ce que je vais te dire. Tu en informeras ton Supérieur. « Après un court silence:

 » Comme je te l’ai déjà dit, si les hommes ne se repentent et ne s’améliorent pas, le Père infligera un châtiment terrible à l’humanité entière. Ce sera alors un châtiment plus grave que le déluge, tel qu’il n’y en a jamais eu auparavant. Un feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l’humanité, les bons comme les méchants, n’épargnant ni les prêtres ni les fidèles.

Les survivants se trouveront dans une telle désolation qu’ils envieront les morts. Les seules armes qui nous resteront alors seront le Rosaire et le Signe laissé par le Fils. Récitez chaque jour les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les Évêques et les prêtres.

 » L’action du diable s’infiltrera même dans l Église, de sorte qu’on verra des cardinaux s’opposer à des cardinaux, des évêques contre d’autres évêques. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par leurs confrères, les églises, les autels saccagés, l Église sera pleine de ceux qui acceptent les compromis et le démon poussera beaucoup de prêtres et de consacrés à quitter le service du Seigneur. »

Le démon s’acharne surtout contre les âmes consacrées à Dieu. La perspective de la perte de nombreuses âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés croissent en nombre et en gravité, il n’y aura plus de pardon pour ceux-ci. »

Avec courage, parle à ton Supérieur. Il saura encourager chacune d’entre vous à prier et à accomplir des œuvres de réparation. »

Laisser un commentaire