2 février, Fête de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge

 

Jésus au temple et de la purification de la Vierge.

2 février Fête de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge.

 

 

Marie Reine de la Paix
Je suis la Maman Céleste qui remercie les visiteurs.

En ce 2 février. Nous fêtons la présentation de Jésus au temple, lumière des nations et la purification de la Vierge.

«Quelle humilité. La Vierge n’avait pas besoin de purification.» Message de 2010

Jésus nous parle de la nécessité de la prière, de la confession et de se laisser purifier l’âme par la grâce, dès ici-bas, il l’a nomme «La purification passive».

Message du 10-08-2010 et du 21-04-2011 entre autres.

C’est l’occasion de faire bénir ses cierges tel qu’on les emportait chez soit pour les faire brûler au moment du danger : tempêtes, orages et lorsqu’une personne vit ses derniers instants.

Au début de la messe le prêtre demande à Dieu de «bénir et de sanctifier des cierges, pour l’usage des hommes, pour la santé des corps et des âmes, sur terre comme sur mer»

Marie-Julie Jahenny dans les prophéties de la Fraudais, nous dit qu’au cours des trois jours de nuit.

« Il y aura trois jours de ténèbres physiques. Pendant trois nuits et deux jours, il y aura une nuit continuelle. Les cierges de cire bénits pourront seuls donner de la lumière en cette horrible obscurité : un seul suffira pour les trois jours mais, dans les maisons des impies, ils ne donneront aucune clarté. Les éclairs pénétreront dans vos demeures, mais n’y éteindront pas les cierges : ni le vent ni la tempête ne pourront les éteindre. »

Le Seigneur nous invite par ailleurs de beaucoup prier pour la France afin que les lois contraires aux commandements de Dieu, qui touchent la famille ne soient abrogées.
Il demande de prier également afin que notre pays soit épargné de la guerre civile et des fausses religions.

Explication trouvée sur le forum « Peuple de la Paix »

Voir aussi la liturgie de cette fête dans les anciens missels.

Les cierges de la Chandeleur

par l43275 le Sam 2 Fév 2013 – 18:27

https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t19964-les-cierges-de-la-chandeleur#190053

Les cierges de la Chandeleur
Origine

La fête liturgique de la Purification de la sainte Vierge Marie remonte aux temps apostoliques. La bénédiction des cierges et la procession ont été instituées par le Pape saint Gélase [492-496] pour remplacer des solennités païennes des Lupercales et des Amburbales qu’’il avait interdites.

Symbolisme

Notre Seigneur Jésus-Christ, lumière du monde, est présenté au Temple par la Vierge Mère.
La cire d’’abeille qui a servi à confectionner le cierge est le symbole de la virginité : l’’intégrité de Notre-Dame n’’a pas été altérée par la chair sainte du divin Enfant, ni dans la conception ni à la naissance. La mèche représente l’’âme humaine de notre Seigneur Jésus-Christ. La flamme, qui luit en la partie supérieure, symbolise sa divinité.
Ainsi, le cierge représente le divin Sauveur tout entier –– corps, âme et divinité –– qui vient illuminer les ténèbres de l’’erreur et du péché, et allumer dans le monde entier le feu de l’’amour divin. La grâce sanctifiante nous rend participants de cette vie divine.

N.B. L’’oraison de bénédiction faisant mention explicite du travail des abeilles, il me semble impossible que des cierges qui ne contiennent pas au moins une part notable de cire d’’abeille puissent être validement bénits.

Usage

Dans les oraisons de la bénédiction, l’’Église demande que ces cierges allumés chassent les ténèbres de notre esprit, enflamment nos cœœurs du feu de la charité et figurent, par leur splendeur extérieure, le rayonnement de la lumière du Saint-Esprit qui illumine intérieurement nos âmes. Elle demande aussi que ces flambeaux servent à la santé des âmes et des corps.

La bénédiction des cierges est un sacramental, c’’est-à-dire une cérémonie instituée par l’’Église qui tire son efficacité de sa prière, et qui a des effets principalement spirituels : un sacramental donne des secours particuliers pour que nous soyons disposés à recevoir la grâce sanctifiante. Les sacramentaux ont aussi des effets temporels dans la mesure où cela aide à la sanctification des âmes.
Ils sont ainsi des auxiliaires des sacrements, auxquels ils disposent et dont ils prolongent les effets ; ils ne doivent surtout pas tendre à les remplacer, pas plus qu’’ils ne peuvent remplacer la vie morale ou la lutte spirituelle : ce serait gravement se fourvoyer que de le croire.
Celui qui conserve et utilise pieusement les cierges bénits de la chandeleur participe donc d’’une façon spéciale à la prière de l’’Église et en reçoit beaucoup de grâces.

On les allume principalement :
–– pour implorer la lumière du Saint-Esprit dans les doutes, dans les décisions à prendre, dans les études, dans les jugements qu’’on doit porter ;
–– dans les tentations, pour chasser les démons et faire luire la grâce, la force et la pureté de Jésus-Christ ;
–– au chevet des mourants, en souvenir de l’’immortalité que notre Seigneur a méritée pour nous, et en signe de la protection de la Vierge Marie dans les derniers combats ;
–– dans les temps de ténèbres et de calamité, dans les tempêtes sur terre ou en mer, dans les guerres et les angoisses de toutes sortes, pour implorer la paix intérieure et la protection divine ;
–– au chevet des malades, pour demander la conversion ou la sanctification, l’’accroissement de la vie spirituelle, la patience et, si Dieu le veut, la guérison.

Cordialement dans le Christ-Roi Maitre des Nations

2 février, Fête de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge

 

Jésus au temple et de la purification de la Vierge.

2 février Fête de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge.

 

 

Marie Reine de la Paix
Je suis la Maman Céleste qui remercie les visiteurs.

En ce 2 février. Nous fêtons la présentation de Jésus au temple, lumière des nations et la purification de la Vierge.

«Quelle humilité. La Vierge n’avait pas besoin de purification.» Message de 2010

Jésus nous parle de la nécessité de la prière, de la confession et de se laisser purifier l’âme par la grâce, dès ici-bas, il l’a nomme «La purification passive».

Message du 10-08-2010 et du 21-04-2011 entre autres.

C’est l’occasion de faire bénir ses cierges tel qu’on les emportait chez soit pour les faire brûler au moment du danger : tempêtes, orages et lorsqu’une personne vit ses derniers instants.

Au début de la messe le prêtre demande à Dieu de «bénir et de sanctifier des cierges, pour l’usage des hommes, pour la santé des corps et des âmes, sur terre comme sur mer»

Marie-Julie Jahenny dans les prophéties de la Fraudais, nous dit qu’au cours des trois jours de nuit.

« Il y aura trois jours de ténèbres physiques. Pendant trois nuits et deux jours, il y aura une nuit continuelle. Les cierges de cire bénits pourront seuls donner de la lumière en cette horrible obscurité : un seul suffira pour les trois jours mais, dans les maisons des impies, ils ne donneront aucune clarté. Les éclairs pénétreront dans vos demeures, mais n’y éteindront pas les cierges : ni le vent ni la tempête ne pourront les éteindre. »

Le Seigneur nous invite par ailleurs de beaucoup prier pour la France afin que les lois contraires aux commandements de Dieu, qui touchent la famille ne soient abrogées.
Il demande de prier également afin que notre pays soit épargné de la guerre civile et des fausses religions.

Vous pouvez écouter d’autres enseignements sur ce même thème ou sur d’autres en les sélectionnant par catégories ou en recherchant par un mot clef.
Bonne écoute
Danièle et Christophe.

Ci-dessous la petite biographie succincte de l’histoire de la restauration de Danièle « Même si vous étiez mortes, je vous ferai revivre ».
« Jésus : Je veux que tu (Danièle) témoigne». Retrouvez d’autre témoignage dans l’onglet
« Témoignage de Danièle »

Témoignage de la rencontre de Danièle avec Jésus. Le 13 Février 1978, Danièle en grande difficulté avec son mari qui la battait, va prier Notre Dame des dunes à Dunkerque pour prémunir son enfant qu’il ne le tue. Le 23 Mars 1978 à 22h30, le Seigneur lui donne chez une amie un repos dans l’Esprit Saint, puis une douce voix lui dit par trois fois. « Danièle, lève-toi et marche ! », l’Esprit Saint la lève et l’emmène depuis, là où il la veut. Le Seigneur l’emmena où il le voulut. Il lui fit rencontrer une personne qui l’a aidée, qui était son ancienne patronne. Et là, tout s’est ouvert. Ce dont elle avait besoin lui fut accordé. L’époux qui la battait, la laissait inconsciente avec des traumatismes crâniens pendant plusieurs années car il était possédé, a été éloigné par le Seigneur. Elle a pu ainsi sortir de ses ennuis. Son fils n’a pas tué son mari. Le Seigneur lui a donné une bouée de sauvetage. Il l’a fait avancer en eaux profondes de plus en plus. Elle est revenue vers l’Eglise. Danièle avait perdu son âme à quinze ans. Le Satan l’avait fait chuté et lui avait dit : « Enfer pour toi ». Depuis son enfance, elle avait vécue plusieurs agressions sexuelles. Elle en voulait à Dieu. Tout doucement le Seigneur a tout restauré. Il l’a réconciliée avec son Père et Lui a donné tous les dons. De science, le ministère de Saint Paul que lui avait prédit le Père Jozo. A la pentecôte 1989, cette femme avait tous les charismes de Saint Paul. Je peux vous dire personnellement que cela est vrai. Je l’ai vu devant mes yeux. Je puis donner quelques témoignages de personnes, des enseignements qu’elle reçoit. Ce sont les messages que Jésus lui donne en locution intérieure devant témoins : Martine, et d’autres témoins. C’est le début d’une belle aventure avec son Rabbouni ! Le Seigneur l’entraine à partir en mission. Depuis trente ans Danièle tourne dans les familles qui l’accueillent. Le Seigneur, quand il le permet, lui donne le nom des démons qu’elle partage au prêtre pour qu’il les expulse. Il guérit à travers elle les malades, et chasse des démons. Notre Père Céleste, Jésus, ou Maman Marie la gratifient de très beaux enseignements. Nous avons la joie de vous en faire part de quelques-uns sur ce site depuis sa création en janvier 2010.

Christophe