Jésus : Remerciez l’Eglise qu’elle fête ma passion afin de pouvoir toucher des âmes que j’ai dû passer à la croix.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 30 avril 2019

Vous allez me déposer vos fatigues. Vous allez me donner vos amertumes. Vous allez vous lâcher. Laissez faire la grâce. Ne vous bloquez pas. Laissez faire l’amour dans votre vie. Laissez l’amour régner. Et demandez la grâce de la sainte obéissance et de la sagesse. Et surtout celle de l’intelligence, celle qui vous fait comprendre la vérité du Père. Laissez-vous créer dans la création. Dans la création le Père vous a regardé en mon âme et dans l’âme de Marie, puisque ce sont les deux saints du ciel sans péché. Ils ont remplacé Adam et Eve. C’est moi et ma mère. Voilà. Et pour que vous guérissiez, vous devez nous ressembler. Alors les hommes demandez la grâce du Christ. Et les femmes demandez la grâce de Marie. Puis laissez-vous aimer. Laissez-vous servir, et laisser le Père agir. Assoyez-vous, à l’église devant mon tabernacle. Je suis vivant à l’intérieur. Et je suis votre prisonnier d’amour et vous ne venez jamais me voir. C’est très rare que les églises soient visitées maintenant. Et l’on regarde comme cela de temps en temps les vitraux. Et l’on passe très vite. Et on ne s’arrête même pas devant moi et l’on ne me salue pas. Alors comprenez. Vivez mes enfants. Vivez, sachez aimer. Laissez-moi aimer en vous. Laissez-moi vous servir. Laissez-moi être votre serviteur. Votre « Rabbouni » comme le disait Marie-Madeleine. « Où es-tu Seigneur ? Qui me la prit ?» Lorsqu’elle était… « Ou l’avez-vous mis ? » Lorsqu’elle était en train de chercher après que la pierre avait été roulée. Et parmi les hommes qui étaient là elle ne m’a pas reconnu. Elle me cherchait et c’est quand j’ai dit « Marie ». Elle m’a reconnu. Alors, ayez la simplicité de vous laisser aimer, pour que vous puissiez me reconnaître. Et avancez dans la grâce de la charité. Je vous aime mes petits. Allez en paix.
Soyez heureux. Et remerciez que l’Eglise fête ma passion, qu’elle vous met en souvenir pour pouvoir toucher des âmes que j’ai dû passer par la croix, pour que vous vous réveillez, et que vous aussi vous devez passer parfois par des épreuves dans la vie, par des opérations, par des fatigues, par quelque chose qui est lourd à porter. Mais c’est votre croix. C’est vos difficultés. Mais offrez-les-moi et je vais les porter avec vous. Et cela sera moins douloureux. Faites-moi confiance. Faites-moi confiance. Je vous soulagerai. Je vous donnerai le repos. Croyez à cette miséricorde d’amour. Et faites confiance. Ne craignez pas. Avancez, je vous aime. Je vous aime mes petits. Laissez-vous glorifier par le Père. Et priez chaque jour. Et obéissez à la grâce. Priez. Priez. Il ne vous sert à rien de vous occuper d’Internet et de chercher les prophètes, vous en avez un sur place. Avec Catherine et Danièle vous en avait deux. Alors ne cherchez pas. Il vous suffit de venir et de demander. Et puis les choses se feront simplement entre vous. Et puis apportez des frères et des sœurs pour qu’ils guérissent. Pour qu’ils soient soignés, pour que leurs péchés s’envolent. Si vous saviez combien de péchés qui sont cachés. C’est comme cela. Mais, s’ils ne sont pas découverts, s’ils ne viennent pas à la lumière, vous ne pourrez pas vivre. Tout doit être à la Lumière. Tout doit être dans la transparence. Il faut dénoncer ce que l’on vous dit de cacher. Il faut le dénoncer. Cela n’est pas de Dieu. Voilà. Mais n’ayez pas peur. La victoire est à la Croix, quand j’ai rendu mon âme et que j’ai tout accompli. N’ayez pas peur, j’ai vaincu le monde. Allez, soyez courageux.
Mettez-vous à faire votre rosaire. Et allez en paix, je vous aime. Amen.

Association «Laisse toi aimer»      

Jésus :- Donnez-moi les clefs de vos cœurs. Je vous accompagne dans la joie, dans la paix, dans cet avent de Noël

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 30 novembre 2017

Attends je vais prier un peu. Fait l’imposition des mains.
Ouvrez vos cœurs. Ouvrez vos cœurs en me donnant les clés de vos cœurs. De tout ce qui vous encombre. Et n’ayez pas peur. Je viens pour vous sauver. Je suis le salut du monde.
Et je vais décortiquer en vous tout ce qui n’est pas de moi. En oraison, confiez-vous à moi.
Donnez-moi toutes vos clés, toutes les serrures fermées pour que je puisse les ouvrir.
Et que je puisse vous montrer où l’ennemi vous a blessé. Et un peu à la fois vous verrez le petit Jésus naître en vous et la gloire de Marie et du Père naître en vous. Établissez la miséricorde en vous, dans vos cœurs, dans votre âme, établissez la charité. Et la miséricorde sera avec vous.
Souffle.
Soyez renouvelés dans l’Esprit. N’ayez aucune crainte. N’ayez aucune peur. Je vous accompagne sur ce chemin. Je vous accompagne dans la joie, dans la paix, dans cet avent de Noël. Soyez heureux mes petits. Une bonne nouvelle vous est annoncée. Ne regardez pas les extérieurs mauvais. Priez et demandez la joie et la paix. Allez-en paix je vous aime.

Amen. Merci Seigneur.

Il faut que l’on vive l’avent. 

Association «Laisse toi aimer»

Jésus : Dès que ma Mère a donné son Fiat et qu’elle est devenue la servante du Seigneur, aussitôt l’Esprit est descendu sur elle et Je suis venue.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 27 décembre 2015 à l’adoration, au foyer de charité du Courset en la fête de la Sainte Famille pour les jeunes, puis pour les ainés.

Association «Laisse toi aimer»

Reposez-vous devant le tabernacle

Reposez-vous calmement devant le tabernacle.

Que je puisse vous montrez les blessures de vos cœurs.

Que je puisse les consoler, les penser et vous guérir.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle Le 23 Février 2011

 

A chacun de mes enfants, J’ai ceci à leur dire :

« Reposez vous calmement devant le tabernacle, lorsque vous passez devant une église.

Assoyez-vous et là, cœur à cœur avec mon Cœur. Déposez-vous.

Pour que je puisse calmement, par le Saint Esprit, moi qui suit doux et humble de cœur, vous montrer. Vous montrer les blessures de vos cœurs. Puis Déposez-les dans mon Cœur

Pour que je puisse tendrement, vous consoler, vous penser, vous aimer et vous guérir.

Je suis le bon berger.

Et le bon berger va rassembler son troupeau. C’est ce que je fais actuellement.

Je rassemble mes brebis et je les ramène au bercail ou l’herbe est fraiche, pour qu’elles puissent se reposer.

Chaque jour, à chaque messe je vous donne les flots de mon amour.

Croyez que, ma bonté est là, croyez que, ma tendresse est là. N’ayez pas peur. Écoutez-moi

Prenez un texte de la parole et méditez-le. Méditez-le dans vos cœurs. Soyez sans crainte.

Je suis votre Sauveur. Je suis venu pour vous soigner, pour vous consoler, pour vous pensez Pour vous guérir et je vous aime. Croyez que je vous aime.

Et je suis venu vous faire connaitre Notre Père. Mon Père.

Avec ma Mère, nous avançons tous les deux et nous continuons ce chemin pour vous ramener à la maison. Et je vous remercie mes enfants de vous laisser guérir.

Comme à l’aveugle, à qui j’ai demandé « Que veux-tu ?».

Il a répondu « Que je vois ! »

A vous aussi, je vous demande ce que vous voulez ?

Alors Donnez-moi vos besoins. Répondez-moi et demandez-moi et vous verrez combien vous allez changer. Combien la Paix va venir en vous

 

En ces temps qui sont bouleversés. Ou sans cesse le monde cherche la Paix.

Priez, priez sans cesse pour que les gens se convertissent. Pas pour qu’ils recherchent simplement, la laïcité, la liberté, mais pour qu’ils recherchent la véritable connaissance du Père Eternel et qu’ils puissent vivre dans la vérité du Père Eternel.

Vous devez prier pour demander que cela s’établisse et que cela se fasse. Ayez confiance en l’amour du Père. Et n’ayez pas peur. Avancez. Avancez. Je reviens bientôt. Bientôt.

Et n’ayez pas Peur.

Priez pour que votre pays change de vie. Pour que votre pays quitte les lois de mort. Demandez, intercédez. Ayez confiance.

Mon Cœur et le Cœur de ma maman sera vainqueur. Alors priez, priez. Priez sans cesse et laissez-vous aimer. Venez avec moi en eau profonde. Avancez avec moi en eau profonde.

Appelez le Saint Esprit et laissez-vous aimer.

Allez en Paix. Je vous aime.