Jésus : Priez pour mes prêtres qui sont fragiles. Gilets jaunes, « Père, transformez les dans votre volonté ! »

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 30 mars 2019

Vous êtes mon peuple et je suis votre maître. Vous devez vous préparer aux événements. Vous devez savoir que ce monde qui tous les samedis le jour de Marie se trouve toujours en train de chercher des peccadilles. Ils ont vu des morts. Ils ont vu tout ça. Et cela ne bouge pas. Le cœur est dur pour ce peuple. Et la France a un orgueil démesuré. Et il faut vraiment demander à mon Père de les transformer comme Marthe Robin demandait. La prière de Marthe était : « Père transformez les dans votre volonté » Faites cela dans votre rosaire et écouter, écouter ce que votre Père demande. Votre Père, c’est le Saint-Père. Vous catholiques il est votre Père. Vous devez l’écouter. Et vous devez le suivre comme Saint-Pierre a été suivi par les chrétiens de son temps et tout a été suivi dans l’ordre divin. Lorsque l’on regarde Pierre, lorsqu’il a été Pape, il a tout laissé. Et il confié son épouse à son fils. C’est son fils qui s’est occupé de sa mère. Alors faites l’obéissance. Cherchez à vous poser des questions. Et lorsque l’on vous dit pourquoi les prêtres ne sont pas mariés. Comment voulez-vous qu’un prêtre se marie, s’occupe de sa femme, de son foyer, de ses enfants et s’occupe de mes ouailles ? Non, le berger par qui je rassemble est pour la bergerie qui est l’Eglise. C’est là sa maison et c’est là son rôle de donner la pureté, la pureté de mon âme à ses frères. De faire passer l’Esprit comme le curé d’ars a fait passer l’Esprit. C’est dans son sacrifice. Il doit me demander la volonté de son Père. Et en lui sera fait la volonté de mon Père, parce que je viendrai l’accompagner et que je viendrai l’aider à le faire. Ils n’en sont pas capables. Voilà pourquoi ces derniers jours, j’ai demandé de vous prémunir auprès du Père. Je rassemble mon peuple avec ma maman depuis Medjugorje. Et l’ennemi rassemble son peuple avec la franc-maçonnerie. Elle est arrivée au summum de ce qu’elle devait arriver et tout va s’écrouler. Ils ne sont pas vainqueurs. Il a été vaincu par la croix. Mettez-vous dans la croix mes enfants et ne craignez rien. Et avancez en eaux profondes. Avancez. Ne craignez pas. N’ayez pas peur. Avec votre rosaire et avec votre bannière en main, avancez et n’ayez pas peur. Les saints descendront, vous accompagneront lors du dernier combat. Et puis priez pour vos prêtres. Priez pour que vos prêtes puissent tenir le coup parce qu’ils sont plusieurs sur lui. Alors comprenez qu’il est fragile comme vous êtes fragile. Vous péchez cette fois par jour. Ils ont la même faiblesse, alors priez pour eux. Intercédez pour eux. Et quand on les salit ne le permettez pas. Ce sont vos frères qui vous apportent le corps du Christ. Ils sont pécheurs je le sais et je les relève. Alors relevez les et défendez-les. Et priez pour eux. Et faites des messes pour eux. Allez en paix je vous aime. Mon Eglise est sacrée et elle est vainqueur. Elle n’a pas été vaincue à la croix. J’ai vaincu le monde. J’ai vaincu Satan. Maintenant faites ma vie sur la terre, le rosaire. Et vous verrez, vous aurez la victoire. N’ayez pas peur allez. Allez en paix, je vous aime

Association «Laisse toi aimer»

Prière pour la France de Marthe Robin

« Ô Père, ô mon Dieu, délivrez, sauvez maintenant votre France ; préparez le cœur de ses enfants à la mission qu’ils vont avoir à accomplir pour elle, pour toutes les autres nations, pour l’Eglise tout entière.

Ô Père, ô mon Dieu, que le cœur de tous vos élus tressaille maintenant à votre appel, reconnaissant votre voix et votre commandement, votre invitation à agir ; conduisez-les, ô mon Dieu, chacun à sa place et chacun à sa mission et imposez-leur vous-même tout ce que vous voulez de chacun et de tous. Que rien ne soit l’effet de leur choix, ô mon Dieu, mais de votre unique désir, de votre unique volonté d’amour. Ô Maman chérie, ne les laissez ni s’égarer, ni se tromper. »
15 octobre 1943

Exemple de neuvaine pour la France.

GRANDE NEUVAINE A MARIE REINE DE LA PAIX POUR QUE LA FRANCE S’OUVRE A MEDJUGORJE