Jésus : Mes enfants, votre pays doit être évangélisé. Vous devez chercher à amener à chaque fois un ou deux frères et sœurs.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 19 octobre 2019

Ne croyez pas que j’ai un mérite quelconque. Il parle. Donc je n’ai plus qu’à répéter. On n’est qu’un instrument. Et si vous ouvrez votre cœur à l’Esprit Saint. L’Esprit Saint se servira de vous.

1 :14 mn

« Mes enfants, vous avez votre pays qui est malade. Et votre pays doit être évangélisé. Et l’évangélisation doit se faire, par votre cœur. Vous voyez, vous venez aux réunions de prière. Mais vous devez amener des frères et des sœurs. À chaque fois vous devez en chercher une ou deux. Et ceux qui sont venus en ramènent une ou deux. Et c’est comme ça que le monde va s’évangéliser. Si vous ne venez n’est pas voir et si vous ne venez pas guérir, dans le plus profond de votre cœur, les blessures de la vie, les choses qui vous ont blessé dans l’enfance, les choses qui vous ont fait du mal. Et bien vous ne guérirez pas. Laissez-vous aimer. Laissez l’Amour-vous fleurir. Laissez l’Esprit vous conduire. Et adorez. Si vous ne pouvez pas aller à l’adoration vivante, allez au tabernacle. Je suis à l’intérieur et je suis vivant et je passe à travers. Danièle a vécu neuf ans devant le tabernacle. Elle s’est assise devant pour le monde entier. Et bien, je m’en suis bien occupée, je me suis bien occupé d’elle et je l’ai bien guéri. Voilà et c’est comme ça que nous avons avancé tous les deux. »

Association «Laisse toi aimer»                     laissetoiaimer.fr

Jésus :- En ces temps où l’Église fête Noël, préparez-vous mes enfants à accueillir le Christ, à l’adorer. Ouvrez-vos cœurs à la miséricorde et à l’Amour.

Donné par la bouche de Danièle le 25 décembre 2016

En ces temps où l’Église fête Noël, préparez-vous mes enfants à accueillir le Christ, à l’adorer. Ouvrez vos cœurs. Ouvrez vos cœurs à la miséricorde et ouvrez vos cœurs à l’Amour.
L’Église que je vous ai faite sur terre est attaquée comme j’ai été attaqué sur la terre. Aussitôt à peine né mon père a dû partir avisé par l’esprit et les anges qu’il fallait qu’il parte car on voulait me tuer. Vous devez comprendre mes enfants que pour vous en ces temps qui sont les derniers, où bientôt Satan va être enlisé. Et bien il se déchaîne car il le sait et il veut vous détruire. Tout ce qui est chrétien il faut les détruire, qu’il n’en reste aucun. Aussi comprenez, comprenez enfants que si je vous invite à ses retraite de guérison c’est bien pour que vous soyez guéri et que vous soyez fort et que vous soyez comme les apôtres mes petits.
Vous avez à guérir de la vie que vous avez vécue. Des péchés que vous avez commis et de ceux que vous avez rencontrés. Et vous avez à écouter l’Esprit qui va vous donner dans votre cœur l’écoute au Berge, l’écoute à la miséricorde et l’écoute à l’amour. Les Bergers ce sont vos prêtres. Vos prêtres qui sont là pour vous servir, à qui vous devez confesser vos péchés.
Demandez donc à l’Esprit Saint. Faites une neuvaine à l’Esprit-Saint pour lui demander la charité de voir la juste lumière pour que vous puissiez être transformé et que vous puissiez vraiment faire cette guérison intérieure dont vous avez besoin.
Voilà pourquoi j’ai choisi Danièle à qui le père Jacques et le père Jozo ont donné le ministère que je lui donnais. Jacques fut donné par le père Joseph. Et par le Père Jozo fut donné, à la Pentecôte, le message à Danièle. Elle était avec Geneviève elle était partie à Medjugorje, et c’est là que j’ai demandé.