Jésus : Le roi de France arrive bientôt, mes enfants. On ne peut pas laisser au pouvoir des personnes qui font des lois contre Dieu.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle le 30 juin 2017

Souvent mes enfants, vous dites que ma Mère choisit des endroits bien boisés, magnifiques et elle sait, et elle prie avec des enfants. À Paris, à la médaille miraculeuse, j’ai prié avec une petite fille, avec une petite sœur et avec ma Mère Catherine labourée. Depuis le temps la médaille a eu un mal fou pour être frappée. Dieu a donné son aide pour qu’elle soit frappée. Et si vous la regardez, vous verrez que le Roi de France est noté dessus.

Demandez la vision au Père éternel. Le roi de France arrive bientôt, mes enfants. On ne peut pas laisser au pouvoir des personnes qui font des lois contre Dieu. Bien sûr, Il y a l’ange déchu qui depuis tout le temps cherche à prendre le pouvoir, et cherche à prendre la place de Dieu. Il se prend pour un supérieur, et il veut vaincre les enfants de Dieu et les emmener avec lui en enfer. Vous avez reçu la grâce de votre baptême, et dans la grâce, vous êtes déjà sauvés du péché, si vous priez, si vous faites ce que Ma mère vous dit. Nous avons décidé de vous aider parce que vous étiez vraiment très près de la mort éternelle. Lorsque Ma Mère est venue vous prévenir dans des endroits de France, vous filles de France, vous chrétiens de France, vous êtes responsables de vos âmes, responsable des votes (lois) qui sont votées dans vos pays. Vous êtes coupables d’avoir laissé voter de telles lois, et même d’en avoir profité et d’avoir abjuré les commandements de votre Père. Pour les trahisons que vous avez faites, il faut une repentance, il faut une pénitence, et vous devez vous repentir. Je suis venu encore à La Salette vous le dire, et vous avez fait souffrir la petite fille (Mélanie Calvat). Oui, vous l’avez même excommuniée. Mes prêtres, faites attention à ce que vous faites ! Réfléchissez bien. C’est précieux, une âme. Elle a coûté cher. Elle a une valeur inestimable devant le Père éternel. C’est le rachat de vos péchés. J’ai pris sur Moi toute votre décadence pour que vous puissiez vivre, et que vous puissiez être relevé. Et bien sûr je ne vais pas revenir…Et si Je reviens dans l’eucharistie, ce n’est pas pour vivre ce que J’ai vécu. Le Père ne va pas donner un deuxième Jésus. Non, Il a annoncé un seul Jésus. Et J’ai vaincu le monde. Aujourd’hui, dans l’eucharistie, je refais ma Passion, et je viens, présent dans cette eucharistie, ressuscité, pour vous faire vivre et vous guérir. Je suis revenu aussi dans des endroits, sur la bute à Dozulé. Et j’ai demandé une croix. Avec l’aide de Dieu, vous pouvez la faire. Vous pouvez la préparer et elle peut être faite.
Pourquoi tant de méchanceté, pourquoi tant de rejet pour cette croix ? Tout est possible à Dieu. Alors, Je vous prie, mes enfants, priez ! Pour que la volonté de Dieu se fasse, que ce soit à Medjugorge, aux intentions de ma Mère, ou que ce soit ici sur la terre. Votre orgueil est démesuré. Vous pensez que l’homme est plus grand que Dieu, que votre Père ? Dieu connait le Satan, et Il sait sa crapulerie, tout le mal qu’il a en lui. C’est pour cela qu’Il vous a donné son enfant, qu’Il vous l’a promis par Marie. Alors aujourd’hui, Je vous en prie, aujourd’hui cherchez la Vie, cherchez l’Esprit, cherchez la Vérité. Et demandez à Dieu de ne pas vous effondrer. Demandez à Dieu que tout se passe selon la volonté de Dieu. Cherchez vraiment la Vie, cherchez l’Esprit.

Alors aujourd’hui, Je vais vous dire ceci : « Repentez-vous ! Repentez-vous ! Veillez, faites des nuits de prières. Veillez ! Veillez ! » Demandez à vos prêtres d’ouvrir leur église, et faites un week-end de nuit de prières. Priez la nuit ! Priez !
Soutenez-vous les uns les autres. Ne rejetez pas toujours les personnes que Je cherche à éclairer, à donner, à servir. Car elles ont vécu des atrocités, des souffrances, et elles reviennent pour vous donner la Vie, car elles ont trop souffert. Et leur désir est de se rattacher à Moi, pour que vous puissiez vivre. Alors écoutez ! Ecoutez les messagers de l’Amour, écoutez. Laissez-vous aimer, laissez-vous servir, laissez la Vie vous fleurir. Ne vous laissez pas effondrer, ne vous laissez pas tuer, ne vous laissez pas détruire. Ma Mère vous disait qu’il y aurait des signes dans le ciel. N’avez-vous pas vu les changements entre le ciel qu’il y avait dans le temps, et le ciel de maintenant ? Ce n’est plus le ciel de votre enfance. Alors, les personnes qui sont d’avant, les personnes âgées, peuvent le dire. Alors, J’aimerais bien que vous priiez, et que vous demandiez la Gloire de Dieu, l’Amour de Dieu, la Victoire de Dieu.

Voilà, Mes enfants, J’ai vaincu le monde, J’ai vaincu Satan. Demandez Mon retour. Mais demandez Mon retour dans l’amour pour que vraiment, les personnes ne se perdent pas. Que les personnes ne se perdent pas, mais qu’elles soient sauvées. C’est pour cela que J’ai donné Ma vie. J’ai donné ma vie.
Quant à ceux qui se sont toujours opposé à ce que J’ai demandé, la justice vient bientôt.
Et bientôt, la justice sera là. Je viens, et Je vais montrer, et Je vais illuminer. Et la parole de Dieu vous l’enseigne. Alors, prémunissez-vous. Prémunissez-vous pour ne pas être tué par Satan, prémunissez-vous.

Allez en paix, Je vous aime. Je suis l’Alpha et l’Oméga, celui qui était et qui vient. Allez en paix, Je vous aime. Amen.

Contexte :

Alors que nous descendons de la butte de Dozulé en voiture, après avoir récité un rosaire avec quelques participant sur la bûte, pas loin de la Croix. Notre Seigneur s’apprête à parler. Je ma gare sur le coté par loin, je le saurai par la suite, d’une propriété ou est érigée en son jardin une maquette de la Croix de Dozulé.

Association «Laisse-toi aimer»

Le psaume 71 en la fête de l’épiphanie « le roi promis »

Psaume 71

01 Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice.

02 Qu’il gouverne ton peuple avec justice, qu’il fasse droit aux malheureux !

03 Montagnes, portez au peuple la paix, collines, portez-lui la justice !

04 Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple, qu’il sauve les pauvres gens, qu’il écrase l’oppresseur !

05 Qu’il dure sous le soleil et la lune de génération en génération !

06 Qu’il descende comme la pluie sur les regains, une pluie qui pénètre la terre.

07 En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu’à la fin des lunes !

08 Qu’il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

09 Des peuplades s’inclineront devant lui, ses ennemis lècheront la poussière.

10 Les rois de Tarsis et des Iles apporteront des présents. Les rois de Saba et de Seba feront leur offrande.

11 Tous les rois se prosterneront devant lui, tous les pays le serviront.

12 Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.

13 Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.

14 Il les rachète à l’oppression, à la violence ; leur sang est d’un grand prix à ses yeux.

15 Qu’il vive ! On lui donnera l’or de Saba. * On priera sans relâche pour lui ; tous les jours, on le bénira.

16 Que la terre jusqu’au sommet des montagnes soit un champ de blé : et ses épis onduleront comme la forêt du Liban ! Que la ville devienne florissante comme l’herbe sur la terre !

17 Que son nom dure toujours ; sous le soleil, que subsiste son nom ! En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ; que tous les pays le disent bienheureux !

18 Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, lui seul fait des merveilles !

19 Béni soit à jamais son nom glorieux, toute la terre soit remplie de sa gloire ! Amen ! Amen !

Vous devez faire sur terre la purification de votre âme

Pour ressusciter et monter au ciel avec mon Père, vous devez faire ici la purification de votre âme.

Donné par Jésus par la bouche de Danièle Le 21 Avril 2011

« Si vous saviez mes enfants combien je souffre, l’Église fête mon carême. Vous savez, lorsque je suis monté en carême pour vous tous. Ce que je vais vous dire, c’est que, j’ai été sans manger pendant quarante jours. Je suis resté sans nourriture. Et regardez-vous, chacun. Avec le Saint Esprit, demandez de voir votre âme et reconnaissez vos méfaits. Bien sûr, vous n’aimez pas, lorsque que je vous donne vos méfaits. Votre orgueil est là. Aussitôt vous grimpez à la corde raide ! Et vous êtes aussitôt en train de rechigner. Cela, ce sont vos bêtes que vous avez laissé entrer, que vous avez laissé envahir votre âme. Par la complaisance avec vos fausses excuses. Vous ne passerez pas devant Dieu avec un seul péché, sans repentance.
Il est vrai que je vous ai sauvé. Il est vrai que vous êtes sauvés. Mais pas sans confession. Pas sans regret des tords causés à son prochain ou à vous-même. Hum ! Parfois c’est vous même que vous détruisez. Et ça, nous ne sommes pas d’accord Trinitairement pour vous laissez la complaisance du péché. C’est à vous de vous décider pour la vraie vie, la vraie vie en Dieu. Comme Vassula vous donne et que je vous donne par elle. Bien sûr, elle a dérangé. Toutes excuses ont été sur elle aussi. Mais j’ai accueilli Vassula et je l’ai choisi. Parce que c’était volonté de mon Père. Comme j’ai accueilli Danièle qui était perdue, qui allait aller en enfer. Et que le Satan avait tué. Aujourd’hui tout doucement elle est rentrée dans mon amour. Elle s’est abandonnée. Elle a reçu du groupe « Dieu de gloire » ce que j’avais à lui donner en prophétie. Et elle s’est laissée aimer. Et Danièle, elle a encore les prophéties que je lui ai donné, parce que je suis son Rabouni, son bien aimé. Et quand elle est découragée par ceux qui la jette et qui ont été ses frères pendant des années. Et bien elle se tourne vers son Rabouni et elle retourne à ses prophéties qui l’encouragent à se remettre debout. Et puis c’est souvent à l’adoration qu’elle vient vers moi parce que, au moins à l’adoration, elle sait que moi je vais la soigner, que je vais la consoler, parce que elle a passé des heures et des heures d’adoration avec moi.
Pour chacun si je vous donne cela, c’est pour vous montrer que si je l’ai guérie, vous pouvez être guéri vous aussi. Et en ce temps de carême, surtout ce jour, quand je descends au enfer pour aller sortir l’ancien testament. C’est moi qui fais monter au ciel l’alliance ancienne. Et je monte ceux qui sont avec mon Père.
La purification a été faite parce que je les ai sauvés. Ceux qui sont sauvés et qui étaient en attente de résurrection, c’est l’ancien testament. Ne vous égarez pas. Et le purgatoire, ceux qui ne sont pas prés à aller vers mon Père dans la nouvelle alliance, sont purifiés pendant autant d’années.
Je donne à des prophètes les réponses dont vous avez besoin et que vous vous faites, pour que vous puissiez avancer et que Satan ne puisse pas toujours vous mentir. Maintenant on vous a…, on ne vous en parle plus jamais de Satan. Mais les évangiles en parlent. Alors lissez les écritures. Et méditez la parole de Dieu. Et réfléchissez à ce que l’on vous donne. Voilà ce que j’avais à vous dire.
Bientôt c’est…, on va fêter ma résurrection. Mais avez-vous compris le sens de la résurrection ? Avez-vous compris que vous devez ressusciter à la mort que Satan vous donne. Avez-vous compris que pour ressusciter et monter au ciel avec mon Père, c’est dans la purification de votre âme et que vous devez la faire ici, la purification de votre âme.
Alors écoutez, obéissez et faites ce que ma mère vous demande ! Faites ce que ma Mère vous demande ! Voilà ce que j’avais à vous dire.
Je suis, l’Alpha et l’Omega, celui qui est, qui était et qui vient.
Bien sûr que je reviens bientôt, mais le bientôt de mon Père n’est pas le mien ! Ce sera le jour où mon Père le voudra. Et quand il aura décidé, parce que sa patience aura été exaspérée. Et bien quand cela tombera pour la justice, je vous pleins. Je vous pleins ce qui ne veulent pas changer de vie et qui ne veulent pas se donner à Dieu.
Alors écoutez ma prière, écoutez mes doléances, où Je vous appelle à l’amour, à la repentance et à la charité et convertissez-vous et avancez.
Ecoutez ce que ma Mère vous a donné. Elle vous demande encore de vous convertir.
Vous vous rendez compte depuis combien d’années, elle est à Medjugorge ?
Et vous êtes là toujours dans les mêmes…, dans les mêmes échardes, avec les mêmes problèmes et les mêmes péchés. Cessez de vous laisser renouveler par le mal.
Voilà ce que j’avais à vous dire.
Allez en paix. Je vous aime.